Luhr pense déjà à 2014

Seul pilote d’American Le Mans Series a avoir remporté le championnat dans les 3 catégories – LMP1, LMP2 et GT – Lucas Luhr s’est vu offrir l’opportunité de faire ses grands débuts dans le championnat de monoplace majeur aux Etats-Unis à la fin du mois.

Avant même d’avoir effectué son premier test, qui aura lieu le 13 août prochain en Californie, Luhr évoque déjà à un éventuel engagement à temps complet dès 2014 :

“J’ai hâte de monter dans la voiture et d’avoir les premières sensations à son volant. Pour moi c’est très clair, si j’avais l’opportunité d’effectuer une saison complète en IndyCar Series, je dirais oui tout de suite, il n’y a pas de question à se poser. Si je pouvais même faire toute la saison IndyCar ainsi que quelques courses majeures en endurance, ce serait un rêve qui deviendrait réalité, même à mon âge avancé.”

Luhr, qui a fêté ses 34 ans le 22 juillet dernier, roule actuellement en ALMS (en catégorie LMP1. Ndlr) pour le compte de l’équipe Muscle Milk Pickett Racing sur une HPD ARX-03a qu’il partage avec son compatriote Klaus Graf. Pour cette course de Sonoma, le pilote allemand ne sera pas totalement dépaysé puisque son ingénieur de course en ALMS, Brandon Fry, sera également de la partie :

“La compétition en IndyCar est extrêmement serrée cette année et je m’attends un relever un grand défi. J’ai déjà piloté à Sonoma par le passé mais avec des GT et des prototypes, il est plus question de laisser rouler la voiture que de véritablement attaquer. Mon ingénieur, Brandon, a déjà travaillé en Champ Car et en IndyCar Series avec différentes équipes (Conquest Racing, Forsythe Championship Racing, Walker Racing Interactive, RuSport ou Herdez. Ndlr) je serai content d’entendre une voix que je connais dans ma radio. C’est toujours quelque chose de moins à apprendre…”

L’arrivée récente de nouveaux pilotes en IndyCar Series témoigne de l’intérêt grandissant du championnat. Les places sont chères mais espérons que d’autres voitures puissent être engagées d’ici l’année prochaine, ce qui ne serait pas pour déplaire à Luhr, Briscoe, Servia et consorts…

En plus de sa séance d’essais programmée le 13 août en compagnie de nombreux autres écuries IndyCar (Andretti Autosport A.J. Foyt Racing, Dale Coyne Racing, Dragon Racing, Ed Carpenter Racing, Panther Racing et Rahal Letterman Lanigan Racing), l’allemand aura l’occasion de participer à l‘Open Test du 21 août pour se familiariser un peu plus avec sa nouvelle monture.

leo ultricies elit. felis mattis sed Nullam commodo consequat. venenatis, suscipit