GoPro Indy Grand Prix of Sonoma : présentation

Pour le quinzième rendez-vous du championnat, les acteurs de l’IndyCar se rendent du côté de la Californie sur le tracé de Sonoma.

Cette course sera la neuvième édition sur ce circuit. Ryan Briscoe est le dernier vainqueur en date après s’être défait de Will Power, le poleman, grâce à une stratégie parfaitement réalisée. L’écurie Penske est généralement redoutable sur ce tracé avec notamment un triplé en 2011 et un doublé en 2012. Inutile de préciser que l’actuel leader du championnat Helio Castroneves et le Team Penske seront de nouveaux les favoris de cette épreuve… N’oublions pas Will Power qui se verrait bien remporter sa première victoire de l’année sur le tracé californien.

Deuxième du classement général, Scott Dixon sera également à surveiller. L’équipe Chip Ganassi Racing reste sur quatre victoires lors des quatre derniers rendez-vous et entend bien confirmer son excellent niveau de forme. Une épreuve qui revêt également un enjeu particulier pour Chip Ganassi qui aura à cœur d’honorer la mémoire de son père, Floyd, décédé en début de semaine.

Le champion en titre Ryan Hunter-Reay est troisième du championnat avec 65 points de retard sur Castroneves. La tâche semble ardue pour l’Américain mais tout reste possible. Lui et son équipe Andretti Autosport devront réaliser une performance de premier ordre pour revenir sur son adversaire brésilien au général. Lors des essais qui se sont déroulés la semaine dernière sur ce tracé, l’armada Andretti s’est montrée particulièrement véloce… Dès lors tous les espoirs sont permis pour ‘RHR’.

Du côté des nouveautés, signalons la présence du local de l’étape JR Hildebrand au volant de la voiture n°98 du Barracuda Racing en lieu et place d’Alex Tagliani. Devant les siens le Californien aura à cœur de briller afin de s’assurer un baquet pour l’année prochaine. Le dernier vainqueur à Sonoma, Ryan Briscoe le remplaçant d’Hildebrand chez Panther a également réalisé de bons essais et sera à surveiller.

Terminons par un petit mot de nos français :

Simon Pagenaud est un excellent cinquième au classement général et reste sur une belle deuxième place à Mid-Ohio. Un résultat qu’il souhaitera certainement réitérer sur le tracé californien. Son équipier Tristan Vautier sera de retour sur un circuit où il s’est imposé en Star Mazda il y a deux ans. Le Martinérois doit absolument s’illustrer afin d’assurer son baquet chez Schmidt Peterson l’année prochaine… Le marché des transferts bat son plein et la période est propice pour se rappeler aux bons souvenirs de tous. Enfin Sébastien Bourdais connaît une saison moyenne à l’exception de ses deux podiums à Toronto. Le Manceau est associé depuis 2 meetings à un nouvel ingénieur et cette association devrait porter ses fruits sur un tracé Californien qu’il affectionne particulièrement…

L’oeil du pilote :

Le Sonoma Raceway dans sa version longue (contrairement à la piste utilisée en NASCAR) est un circuit très physique demandant du rythme aux pilotes. En effet, les voitures avalent la plupart des virages entre le 3ème et le 5ème rapport et sont soumises à de nombreux vifs changements de direction.

Ici la clé d’un bon tour est de disposer d’une monoplace capable de tourner facilement. Il faut utiliser des suspensions plus dures qu’à l’accoutumée et disposer de gros appuis aérodynamiques pour négocier à hautes vitesses les courbes vallonnées de la piste californienne. Côté dépassements, les opportunités sont généralement rares à l’exception de l’épingle mais nous avons vu que la Dallara DW12 nous offre cette année de très belles courses. Il n’y a pas de raison qu’il n’en soit pas de même ici.

La course : GoPro Indy Grand Prix of Sonoma

La date et l’heure : Dimanche 25 août à 16H00 (côte Est) soit 22H, heure française.

Le circuit : Sonoma Raceway, circuit routier de 2,30 miles.

La distance : 85 tours soit 195,5 miles.

Poleman 2012 : Will Power

Vainqueur 2012 : Ryan Briscoe

sit ultricies Phasellus ut mattis commodo consequat.