Bourdais cherche un volant pour 2014

La quantité de pilotes IndyCar Series prestigieux libérés de leur contrat pour l’année prochaine ne cesse de s’accroître… Après Kanaan, Hinchcliffe, Tagliani, Servia ou Briscoe voici donc que Sébastien Bourdais s’est dit prêt à piloter pour une autre équipe que Dragon Racing dès 2014.

Depuis 2012, le Manceau pilote pour l’équipe Dragon Racing dirigée par Jay Penske mais les résultats ne sont cette année pas véritablement au rendez-vous. L’arrivée de Tom Brown a changé un peu la donne puisque le français a terminé à deux reprises sur le podium lors du double header de Toronto avant de finir dans le top-10 à Sonoma. Le français a une position moyenne à l’arrivée de 6,75 depuis 4 courses.

En attendant que son contrat soit éventuellement renouvelé chez Dragon Racing, Bourdais a déclaré qu’il cherchait ailleurs : “En ce qui me concerne je cherche un baquet pour l’année prochaine. Jay a une option sur moi qu’il voudrait exercer mais tout n’est pas entre ses mains. Quoiqu’il arrive au niveau des sponsors, je pense qu’il en a assez de quelques problèmes récurrents. Je cherche donc ailleurs mais il est possible que je ne sois plus en IndyCar Series dans quelques mois…”

Bourdais accuse également un déficit de connaissances sur ovales depuis son retour en IndyCar : “L’année dernière je pensais faire toute la saison et donc tous les ovales mais il s’avère que Katherine Legge a été choisie pour rouler sur ce type de circuit juste après Indianapolis. Cette année, c’est à la fin des week-end de course que j’ai l’impression d’avoir compris comment cela fonctionne, notamment sur des pistes où je ne m’étais jamais rendu. 2013 est une année d’apprentissage et je suis confiant sur ma pointe de vitesse surtout lorsque j’y retournerai je pourrai obtenir un bon résultat.”

A l’heure actuelle Bourdais fait partie des rares pilotes payés en IndyCar, une troisième saison avec Dragon serait l’un des meilleurs scénarios mais l’incertitude qui règne pour l’année prochaine a mené le Français à parler avec d’autres équipes afin de continuer à piloter en monoplace… même s’il n’exclut pas de rouler dans d’autres championnats :

“Il y a de bons pilotes qui cherchent un volant et il n’y a pas beaucoup de place pour un pilote professionnel, payé pour faire son travail. J’ai eu des discussions intéressantes mais il n’y a aucunes garanties. Je souhaite rester en IndyCar mais cette décision ne m’appartient pas. Je pense que la décision d’Hinchcliffe sera la clé des transferts. Toutefois j’ai aussi une bonne opportunité avec l’équipe 8 Star en Grand-Am et si l’IndyCar est terminée pour moi alors je suis prêt à me concentrer à 100% sur l’endurance.”

Toutefois, le quadruple Champion Champ Car n’est pas prêt d’abandonner tout de suite le championnat majeur de monoplace, une série qui est véritablement sur la voie du renouveau : “Je sais que je peux encore remporter des championnats en IndyCar, je vais donc essayer de faire de mon mieux pour trouver une solution afin d’arriver à cet objectif !”


leo. diam luctus risus ultricies sed Aliquam libero. Lorem amet, eleifend