Atlanta – Kyle Busch valide son billet pour le Chase

Kyle Busch a remporté la pénultième épreuve de la saison régulière des NASCAR Sprint Cup Series disputée sur l’Atlanta Motor Speedway, les AdvoCare 500. Grâce à ce succès, le pilote de la Joe Gibbs Racing valide son billet pour les playoffs avant la dernière course de la saison régulière qui se tiendra la semaine prochaine sur le petit ovale de Richmond en Virginie.

Lors de cette vingt-cinquième course de la saison, il ne faisait pas bon être leader. En effet, Clint Bowyer, puis Brad Keselowski ont connu un problème moteur alors qu’ils occupaient la tête. Le pilote de la Michael Waltrip Racing a cassé son V8 Toyota, alors que Brad Keselowski a continué pendant de nombreux tours sur six cylindres avant de devoir rallier les garages à une vingtaine de tours du drapeau à damier.


Parti de la pole position, Ricky Stenhouse Jr. n’aura fait illusion que quelques instants, puisqu’il n’a même pas mené de tour, laissant le soin à Montoya de prendre la tête dans le premier tour de l’épreuve. Le Colombien a effectué une course solide dans le top-10, mais n’a pas été un facteur pour la gagne en fin d’épreuve.

Ce n’est qu’en toute fin d’épreuve que Kyle Busch a eu une voiture pour jouer la victoire. Au final il devance Joey Logano, Martin Truex Jr., Kurt Busch, Jeff Gordon, Juan Pablo Montoya, Dale Earnhardt Jr., Kevin Harvick et Brian Vickers.

Kyle Busch : “Je n’étais pas satisfait du comportement de la voiture en début de course, mais Dave et les gars ont fait de l’excellent travail. Maintenant on y est.”

Si la course a été compliquée pour certains leaders, elle l’a aussi été pour le quintuple champion Jimmie Johnson, qui a endommagé sa voiture sur une relance en début d’épreuve et a dû réparer à plusieurs reprises dans les stands sa Chevrolet n°48. Il termine finalement vingt-huitième à quatre tours.

Kasey Kahne a lui aussi été accidenté sur le même incident que Johnson, mais a percé son radiateur ce qui l’a contraint à aller réparer dans les garages. L’origine de l’incident vient de Jeff Gordon, qui deuxième au moment de la relance et sur la file extérieure a fait patiner ses pneumatiques, provoquant ainsi un tassement derrière lui.

Malgré les problèmes rencontrés, Jimmie Johnson reste solide leader du classement général puisqu’il compte vingt-huit points d’avance sur son dauphin Clint Bowyer. Kevin Harvick, Carl Edwards et Kyle Busch complètent le top-5.

Il ne reste plus que deux places à attribuer puisqu’avec deux victoires et bien qu’hors du top-10 avant la dernière épreuve de la saison régulière, Kasey Kahne est assuré de participer aux playoffs en décrochant au minimum une wild card.

ut vel, Donec efficitur. ut sem, libero Phasellus id, ultricies at