Richmond – Brad Keselowski remporte la millième !

Brad Keselowski a pris la tête de la course pour la première fois lors de la relance au tour 240, résistant à Brian Scott lors de la septième et dernière neutralisation pour battre Brian Scott sous le drapeau à damier de 1,946 seconde lors de la millième épreuve de l’histoire des NASCAR Nationwide Series, les Virginia 529 College Savings 250 disputés sur le Richmond International Raceway.

Si le pilote Penske s’est imposé c’est pourtant Brian Scott qui avait la meilleure voiture. Le pilote de la Richard Childress Racing a mené les 239 premiers tours, mais n’a rien pu faire face à Brad Keselowski, pourtant à l’extérieur, lors de l’avant dernier restart.


Ce succès est le cinquième de la saison pour Keselowski en douze départs et le vingt-cinquième de sa carrière. Regan Smith prend la troisième place devant Kyle Busch, Trevor Bayne et le leader du classement général, Sam Hornish Jr., sixième. Brian Vickers, Elliott Sadler, Ryan Reed et Jamie McMurray complètent le top-10.

Brad Keselowki : “C’est l’une de ces soirées où ça ne marche pas pour lui. La seule chose que je peux vraiment lui dire avec mon expérience c’est que parfois vous faites tout correctement, mais vous ne gagnez pas.”

Les seuls problèmes qu’a rencontré Brian Scott lors de cette vingt-cinquième épreuve de la saison l’ont été lors des deux dernières relances, lors de l’avant-dernière il a laissé la tête de l’épreuve à Keselowski, lors de la dernière il n’a pas été en mesure de se battre pour la victoire.

Brian Scott : “Lors de la dernière relance j’étais choqué. Nous n’étions pas encore au niveau de l’entrée dans les stands qu’il avait déjà accéléré. Une fois qu’il nous a supprimé l’occasion pour notre équipe et chacun des membres de la Richard Childress Racing de se batte pour la victoire, cela a éliminé tout l’intérêt pour les fans.”

Si le restart fait polémique du côté du battu du jour, il n’y a aucun doute à avoir pour le vainqueur.

Brad Keslowski : “Je crois qu’il n’a pas fait attention. Il y a une zone. Nous étions au bon endroit. Ce n’était probablement la clé de la victoire et cela ne l’a pas handicapé pour la victoire.”

Scott a dominé la grande majorité de la course alors que Keselowski a pris la deuxième place à Kyle Busch au tour 195. Le pilote de la Richard Childress Racing menait de plus d’une seconde à cet instant de la course, mais inexorablement l’écart s’est réduit entre les deux premiers de l’épreuve, Keselowski profitant du trafic pour se rapprocher.

Sixième, Sam Hornish Jr. marque six points de plus au classement général que son dauphin Austin Dillon, simplement douzième. L’écart entre les deux premiers est dorénavant de seize longueurs à l’avantage du pilote Penske alors qu’il ne reste que huit épreuves à disputer.

amet, velit, dictum mattis felis ut ut Aenean dolor venenatis, Lorem