Chicagoland – Matt Kenseth démarre fort

Et de six pour Matt Kenseth ! Le pilote de la Joe Gibbs Racing a décroché son sixième succès de la saison à l’occasion des GEICO 400 sur le Chicagoland Speedway, son quatrième sur un ovale d’un mile et demi cette saison. En fait, seule les Coca-Cola 600 sur l’ovale de Charlotte ont échappé à la Joe Gibbs Racing cette année, si l’on prend en compte uniquement les ovales d’un mile et demi !

Matt Kenseth a pris l’avantage sur son coéquipier Kyle Busch lors de l’ultime relance de l’épreuve et n’a plus été inquiété par la suite. Il permet à la Joe Gibbs Racing de remporter la première épreuve du Chase pour la première fois de son histoire. Ces deux dernières années le vainqueur de l’épreuve de Joliet a été sacré champion quelques semaines plus tard.


Sous le drapeau à damier il devance le plus jeune des frères Busch, Kevin Harvick, Kurt Busch, Jimmie Johnson, Jeff Gordon, Brad Keselowski, Ricky Stenhouse Jr., Clint Bowyer et Ryan Newman pour le top-10.

Matt Kenseth : “Nous avions une très bonne voiture aujourd’hui. La semaine a été longue, mais c’est super de se retrouver sur la Victory Lane. Il faut prendre les semaines les unes après les autres, rendez-vous au New Hampshire.”

Le début de course s’est effectué de jour, mais la pluie est venue interrompre les débats au tour 109, provoquant une interruption de cinq heures et dix minutes, le temps de laisser passer les différentes averses, puis de sécher la piste.

Si la course a été plutôt calme jusqu’au drapeau rouge, il en a été tout autre une fois que les pilotes ont repris la piste sous les lumières des projecteurs avec pas moins de cinq neutralisations en soixante-et-un tours.

Le premier pilote qualifié pour le Chase à avoir rencontré des difficultés n’est autre que Joey Logano, dont le moteur est parti en fumée au 177ème passage. Il sera imité quelques tours plus tard par Dale Earnhardt Jr..

Jeff Gordon aurait lui aussi pu perdre très gros lors de cette première épreuve du Chase, puisqu’il a dû repasser par les stands sous drapeau vert du fait d’une crevaison à l’arrière gauche, alors qu’il était dans le top-10 et disposait d’une des voitures les plus rapides de la soirée. S’il a perdu un tour dans la manœuvre, il a pu le récupérer lors du drapeau jaune causé par son coéquipier Dale Earnhardt Jr., puisqu’il ne s’était pas encore arrêté sous drapeau vert et occupait la position de tête avec deux secondes d’avance sur Kyle Busch, le leader de la course avant les arrêts.

Grâce à sa victoire, Matt Kenseth consolide sa place de leader du classement général et compte huit points d’avance sur Kyle Busch. Jimmie Johnson est troisième à onze points. Suivent ensuite Kevin Harvick (quinze points de retard), Carl Edwards et Kurt Busch à 23 longueurs, Jeff Gordon à 24, Ryan Newman et Clint Bowyer à 28, Kasey Kahne et Greg Biffle à 31.

Joey Logano et Dale Earnhardt Jr. sont déjà distancés avec plus d’une course de retard sur le leader puisqu’ils pointent respectivement à 52 et 53 points de retard. Brad Keselowski est pour l’instant le meilleur des autres avec neuf points d’avance sur Jamie McMurray.

ipsum commodo dictum id, Aliquam Sed libero amet, leo. libero. justo luctus