ALMS : La revanche du Dyson Racing à Austin ?

Si l’équipe Muscle Milk Pickett Racing s’est d’ores et déjà assuré le titre P1 après sa victoire à Baltimore, Klaus Graf et Lucas Luhr entendent bien poursuivre leur série de victoires au volant de leur HPD-ARX 03a. Mais le Dyson Racing n’a jamais semblé aussi performant qu’à Baltimore, et Chris Dyson et Guy Smith seront remontés à bloc, après avoir été sévèrement pénalisés pour un départ anticipé dans le Maryland, qui leur a probablement coûté la victoire. Dans le même temps, Klaus Graf avait été critiqué pour avoir adopté un rythme trop lent au départ pour piéger son adversaire et amener sa pénalisation, engendrant de surcroît la pagaille derrière lui, ce qui se soldait par un carambolage monstre éliminant plusieurs concurrents. On notera également, à Austin, l’apparition de la nouvelle DeltaWing Coupé avec Andy Meyrick et Katherine Legge au volant, une voiture certes peu esthétique mais qui attirera sans nul doute l’attention.

En P2, le Level 5 Motorsports et Extreme Speed Motorsports poursuivront leur duel avec leurs prototypes HPD-ARX 03b. Avec là aussi une revanche à attendre pour ESM, qui a en outre vu partir l’un de ses pilotes, Guy Cosmo, chez l’ennemi avant Baltimore, où ce dernier s’imposait d’ailleurs en compagnie de Marino Franchitti pour sa première course avec sa nouvelle équipe.

Sentiment de revanche tout aussi fort chez BMW. Le constructeur allemand, engagé en ALMS via l’équipe RLL, pensait tenir la victoire à Baltimore avant que la voiture de Bill Auberlen et Maxime Martin ne soit bloqué par le P2 de Scott Sharp en perdition dans les derniers tours, offrant un doublé inattendu à Corvette Racing. Mais les Chrysler Viper SRT, qui pourront laisser exprimer leur puissance à Austin, tenteront également de tirer leur épingle du jeu. Le titre se jouera entre ces trois marques. Notons que Maxime Martin sera remplacé par Joey Hand à Austin.

On suivra également la lutte dans la catégorie PC entre CORE Autosport et PR1/Mathiasen Motorsports, ainsi que la lutte en GTC entre les Porsche 911 GT3 du Flying Lizard Motorsports et le Alex Job Racing.

mattis nec elit. neque. quis, mi, ipsum