Grand Am : Finale à Lime Rock – Présentation GT

Ce ne sont pas moins de six équipages, représentant quatre marques différentes, qui peuvent mathématiquement briguer le titre 2013 dans la catégorie Grand Tourisme.

A la faveur de leur victoire à Laguna Seca il y a quinze jours, Andy Lally et John Potter arrivent à Lime Rock dans le fauteuil de leader du championnat avant cette manche finale. Les deux hommes, qui pilotent une Porsche 911 GT3 de l’écurie Magnus Racing, ont fait preuve d’une belle régularité tout au long de la saison, décrochant cinq podiums et neuf top 5 sur les onze manches déjà disputées. Les deux Américains comptent quatre petits points d’avance sur Alessandro Balzan (photo), associé à Leh Keen (le champion 2009 et 2011) depuis la mi-saison sur la Ferrari F458 de l’écurie Scuderia Corsa, les deux hommes s’étant imposés ensemble sur le Kansas Speedway. .

Un peu plus en retrait, John Edwards et Robin Liddell (au second plan sur la photo) comptent onze points de retard sur les leaders du classement. Après avoir été frappé par des incidents de course lors des deux manches d’ouverture (Daytona 24 et Austin), le duo de la Stevenson Motorsports a survolé les course suivante, glanant pas moins de quatre succès, dont trois consécutifs, au volant de leur impressionnante Chevrolet Camaro GT.R. Mais une nouvelle course difficile à Elkhart Lake (8e) les a empêché de s’emparer de la tête du championnat, avant qu’ils ne subissent la loi de Lally-Potter et Balzan-Keen sur les deux dernières courses. Mais la Camaro peut encore se montrer dangereuse à Lime Rock, et coiffer au poteau les deux équipages favoris. .

Toujours dans la course mathématiquement, Anthony Lazzaro et le champion en titre Emil Assentato (Ferrari F458 AIM Motorsport) comptent 16 points de retard, et donneront leur maximum pour créer la surprise, et décrocher le sacre, qui serait le troisième pour Assentato après 2010 et 2012. .

Il faudra un concours de circonstances plus que favorables pour que les deux derniers équipages encore en lice ne décroche le titre samedi soir. Associé à l’expérimenté Bill Auberlen au volant d’une BMW M3 du Turner Motorsport, Paul Dalla Lana compte tout de même 31 points de retard au championnat (une victoire vaut 35 points). Avec 32 points de retard, le duo Patrick Lindsey et Patrick Long, associés au volant d’une Porsche 911 GT3 du Park Place Motorsports, se situe dans une problématique similaire. Mais sait-on jamais à Lime Rock….

En tout, quinze voitures composeront la catégorie GT. Parmi les autres concurrents notables, on notera que le Stevenson Motorsports alignera exceptionnellement une seconde Camaro pour Jan Magnussen et Antonio Garcia, les deux pilotes officiels Corvette Racing en ALMS venant prêter main forte à Edwards et Liddell pour cette finale. .

De manière plus anecdotique, on suivra la course en catégorie GX, où Jim Norman (Porsche Cayman BGB) arrive à Lime Rock en tête du classement après trois victoires consécutives, suivies de… huit secondes places de rang. Associé à Pumpelly et Tecce, le pilote américain devra faire face aux deux Mazda6, ainsi que la Lotus Evora du Lotus Racing SDR, à nouveau présente après ses débuts à Laguna Seca. .

ante. venenatis, Curabitur ultricies ut velit, Donec