Tony Kanaan chez Ganassi : annonce à venir

L’agence Associated Press a appris que Tony Kanaan rejoindrait l’armada Ganassi la saison prochaine. Deux personnes proches du Brésilien ont confirmé cette information sous couvert d’anonymat car Chip Ganassi n’a pas encore officialisé le transfert publiquement.

Le champion IRL 2004 et vainqueur de l’Indy 500 cette année va donc rejoindre deux autres légendes de la discipline, Dario Franchitti et Scott Dixon qui en regroupant leur palmarès comptent pas moins de six titres de champion et quatre victoires à l’Indy 500 ! Sans conteste, Chip Ganassi est en train de réaliser ce que personne n’a fait, une véritable “Dream-Team”, et répond de la meilleure des manières à Roger Penske qui a engagé son ancien pilote, Juan-Pablo Montoya. En revanche, la question qui brûle les lèvres des observateurs et de savoir pour quelle structure pilotera Kanaan : Chip Ganassi Racing ou l’équipe satellite Ganassi Racing avec Charlie Kimball ?


Avant de signer avec sa nouvelle écurie, le vétéran brésilien était toujours en pourparler avec Jimmy Vasser et Kevin Kalkhoven afin de poursuivre leur collaboration. Les conditions étaient pour Kanaan de conserver son équipe technique et de ne pas apporter de budget pour courir, un fait exceptionnel de nos jours en sport automobile. Si KVRT lui a garanti la seconde condition, rien n’était sûr quant à la première. Et lorsque Kanaan a eu l’opportunité de signer chez Ganassi (l’écurie la plus victorieuse depuis 2008) son choix fut évident ! D’autant plus que les deux parties étaient déjà tout proche d’un accord au milieu des années 2000 lors que Kanaan pilotait pour Andretti-Green Racing.

Déjà annoncée par tous comme explosive grâce au retour de Montoya, la saison 2014 confirme qu’elle sera palpitante à suivre ! L’affiche est déjà trouvée : un duel Ganassi-Penske, le tout arbitré par Andretti Autosport qui ne l’oublions pas, compte le champion en titre de la discipline dans ses rangs. Que le spectacle sera beau !

ut venenatis diam nec adipiscing Donec risus neque.