Le Scorpus Racing à Monza ou les montagnes russes des émotions

Il y a des moments dans la vie d’une équipe qui sont plus difficiles que d’autres. Le Scorpus Racing en a fait l’expérience ce week-end lors des Monza Semi-Finals, demi-finale de la saison 2013 de NASCAR Whelen Euro Series.

Dès le vendredi matin, un premier coup au moral de l’équipe a été porté par le terrible accident dont a été victime Nicolo Rocca à l’entrée de la parabolique. La voiture est allée s’encastrer dans les protections en étant que trop peu ralentie par le bac à gravier.

Plus de peur que de mal pour le pilote italien, qui sera autorisé à reprendre le volant de la Chevrolet SS n°18 Forza Motorsports dès le lendemain. Tout le personnel du team a mis la main à la pâte pour que la voiture soit reconstruite pour que le pilote OPEN – Josh Burdon – puisse effectuer un shake-down en fin de seconde séance d’essais.

Alain Veyssière : “Par chance, l’accident n’a pas endommagé le châssis, ce qui aurait pu mettre fin à notre week-end ici à Monza.”

Le lendemain n’a pas commencé sous de meilleurs hospices avec des soucis rencontrés sur les deux voitures – changement d’un pont sur la Chevrolet SS n°9 Racer’s Energy Drink -. La journée finissait par sembler se dérouler sur de bons rails lors de la course OPEN, mais un contact au freinage de la première chicane a mis fin à la course du pilote australien – Josh Burdon -.

Alain Veyssière : “Le gros incident du week-end est ce contact avec un pilote qui n’a rien à gagner puisqu’il ne joue pas de points au championnat. Ce genre d’événement ne doit pas se reproduire, il est inconcevable de perdre un championnat là dessus.”




A ce moment du week-end, Burdon se retrouve 12 points derrière le nouveau leader – Anthony Gandon, et pilote de l’équipe TFT de Tony Pereira – et le moral du team est au plus bas.

Mais tout va changer dans la nuit de samedi à dimanche, la pluie a fait son apparition à Monza. Et avec l’humidité montante, l’esprit reprend le dessus et tout le monde pense que le meilleur est encore possible.

Josh Burdon : “J’espère qu’il va pleuvoir, j’aime et je me sens très à l’aise dans ces conditions difficiles. De plus je sais avoir un avantage sur mon adversaire.”

Et quels sentiments cela a été pour toute l’équipe de voir triompher Josh Burdon à l’issue de la seconde course OPEN et ainsi empocher un total de 96 points. Le bonheur et le soulagement étaient au rendez-vous sur une Victory Lane emplie d’émotions !

Alain Veyssière : “La victoire d’aujourd’hui est une juste récompense pour le pilote et toute l’équipe après les événements des deux derniers jours. Nous aurons deux points d’avance au Mans, tout va se jouer là bas.”

Cette équipe a démontré qu’il ne faut jamais baisser les bras, même lorsque tous les éléments semblent contre vous. Les difficultés rencontrées ce week-end à Monza ne font que rendre la victoire plus belle.

Lors la finale mancelle les 12 et 13 octobre prochains, chaque position sera défendue chèrement, la pression sur ces deux teams – Scorpus Racing et TFT Racing – ne retombera qu’une fois la dernière ligne d’arrivée franchie.

felis nunc dolor in consectetur libero at sem, Praesent ante.