Week-end difficile pour le Racing Club Partners

Lors des week-end de la NASCAR Whelen Euro Series – NWES – il y a des pilotes qui se battent pour le titre au classement général, et d’autres qui se battent pour les classement Challenger et Gentleman.

C’est le cas des pilotes du Racing Club Partners – RCP – , Nathalie Maillet en division ELITE et Christophe De Fierlant en division OPEN. L’objectif de ces deux pilotes est de terminer sur le podium de leurs catégories respectives, Challenger pour Nathalie et Gentleman pour Christophe.

A l’instar de nombreuses équipes, le RCP a vécu un week-end difficile avec une voiture difficile à régler sur cette piste pas forcément adaptée aux voitures de la NWES.

Nathalie Maillet : “J’ai eu du mal à trouver un bon réglage pour faire chauffer les pneus, la voiture marchait bien à partir de la mi-course. La première chicane est difficile à passer avec nos voitures, le circuit n’est pas le plus adapté de la saison.”

Après avoir terminée 16 puis 14ème lors des deux courses ELITE du meeting, Nathalie est maintenant 13ème au classement général. En ce qui concerne le trophée Challenger, la Luxembourgeoise est quatrième derrière Bruno Cosin, Guillaume Rousseau et Stéphane Jaggi.

Nathalie Maillet : “C’est un week-end sans, des sensations moyennes ici. Je suis déçue de ne pas avoir eu de Safety Car et simplement une course à l’européenne. Je pense que les officiels ont été frileux et ne voulaient pas risquer d’avoir d’autres voitures sur le carreau en cas de restart.”




De son côté, le pilote belge Christophe De Fierlant, s’est classé 16 et 17ème lors de ses deux courses malgré des chronos satisfaisants lors des essais.

Christophe De Fierlant : “Mon expérience ici à Monza a payé lors des essais, mes temps sont très proches de ma coéquipière et team manager.”

A l’issue de ce week-end, le pilote de la Toyota Camry n°46 se classe 11ème au général et troisième en catégorie Gentleman, derrière Joaquin Gabarron et Eric Quintal.

Christophe De Fierlant : “J’espérais la pluie mais elle n’est pas restée. J’ai manqué de roulage ici, avec des essais tronqués. J’ai assuré des points pour le championnat même si cela sera difficile d’aller chercher Eric – Quintal -.”

La prochaine épreuve aura lieu au Mans, sur le circuit Bugatti les 12 et 13 octobre prochains, une piste qui convient mieux aux pilotes ainsi qu’à la Toyota Camry du Racing Club Partners.

Nathalie Maillet : “On mise tout sur Le Mans pour aller décrocher les deux podiums dans nos catégories respectives.”

vel, at diam Aliquam libero. eget eleifend consequat. venenatis, ultricies