ALMS : Duels et frayeur en Virginie

Si le duo du Pickett Racing, déjà titré, a aligné sa huitième victoire de rang le week-end dernier, la victoire fut cette fois acquise non sans mal. En face, la Lola-Mazda du Dyson Racing a donné du fil à retordre aux champions 2013. Guy Smith et Johnny Mowlem, qui s’étaient élancés de la pole position, ont mené une partie de la course en P1, les deux voitures s’échangeant la première place à plusieurs reprises avant que Luhr et Graff n’aient le dernier mot à l’issue d’un dernier ravitaillement décisif, s’imposant finalement pour 22 secondes.

En P2 également, la lutte fut intense entre les HPD ARX-03b du Level 5 et celles de l’équipe Extreme Speed. Finalement, c’est Level 5 qui a eu le dernier mot avec la victoire de Ryan Briscoe et Scott Tucker (qui se classent troisième du classement général), devant le prototype ESM de Scott Sharp et Anthony Lazzaro.

En GT, la victoire est revenue à la Ferrari F458 de Matteo Malucelli et Olivier Beretta devant la Porsche 911 du CORE Autosport pilotée par la paire Long/Braun. En PC, le duo Marcelli/Cumming s’impose au volant de la FLM09 du team BAR1.

En GTC, la victoire est revenue à la Porsche TRG de Damien Faulkner et Ben Keating.

Mais le fait marquant de la course fut l’incroyable accident entre la Porsche du team Miller de Marco Holzer et la Porsche du NGT pilotée par Eduardo Cisneros. Ce dernier partait dans une incroyable série de tonneaux avant d’atterrir sur une pile de pneus, sans dommage heureusement pour lui ainsi que pour les commissaires.

La finale du championnat, la dernière course de l’histoire de l’ALMS avant la fusion avec le Grand Am, se disputera dans quinze jours à Road Atlanta, pour la traditionnelle course de Petit Le Mans.

Curabitur facilisis felis sit felis tristique ipsum amet, leo. consequat.