La Michael Shank Racing bat le record de Daytona (vidéo)

L’ancien record datait de… 26 ans, avec les 210,364 mph (338,55 km/h) de moyenne signé sur un tour par Bill Elliott au volant d’une Ford Thunderbird NASCAR le 9 février 1987, en prélude des Daytona 500.

Colin Braun a également battu les records de la vitesse moyenne sur 10 kilomètres (202,438 mph, soit 325,79 km/h) et sur 10 miles (210,018 mph, soit 337,99 km/h), deux performances homologuées par la FIA.

Une bonne publicité pour la Michael Shank Racing et surtout pour Ford, en vue du prochain United SportsCar Championship.

elementum elit. porta. ut mattis non risus. eget sed id,