ALMS : Sean Edwards s’est tué en Australie

Edwards était présent en Australie ce week-end pour du coaching de pilote, et c’est justement lors d’une de ces séances qu’il a perdu la vie. Le pilote britannique était passager à bord d’une Porsche 996 pilotée par un jeune pilote australien de 20 ans lorsque la voiture est sortie de la route à haute vitesse avant de heurter violemment un mur de pneu. La 996 s’est embrasée sous l’impact, piégeant les deux passagers.

Les secours sont intervenus rapidement, mais ont mis près de trois heures à extraire les deux hommes de la carcasse calcinée du véhicule. Sean Edwards a succombé à l’accident, alors que le pilote est entre la vie et la mort.

Après avoir effectué ses classes en monoplaces, Sean Edwards s’est rapidement orienté vers le GT. Il fut le lauréat du premier championnat d’Europe de GT3 en 2006, et s’est également imposé aux 24 Heures du Nürburgring. Spécialiste de la Porsche, le Britannique a écumé les pelotons du GT en Europe. Il disputait cette année sa première saison en ALMS sur la Porsche 911 GT3 du NGT Motorsport dans la catégorie GTC. Il avait d’ailleurs remporté une victoire dans sa catégorie à Long Beach aux côtés de Henrique Cisneros.

Il dominait également la Porsche Supercup, dont il occupe toujours la première place du championnat provisoire, grâce notamment à trois victoires, avant les deux dernières courses de la saison qui se disputeront en novembre à Abu Dhabi.

Sean Edwards avait fait l’impasse sur la course ALMS de Petit Le Mans ce week-end, où il sera remplacé, comme à Lime Rock, par le Français Nicolas Armindo.

risus. venenatis, tempus ipsum amet, ut consectetur quis,