32ème Pole en carrière pour Will Power

Avec 25 points de déficit sur Scott Dixon, Helio Castroneves sait qu’il doit compter non seulement sur son talent mais également sur son écurie qui devra se dévouer entièrement à son pilote.

Après les qualifications, le Team Penske peut se féliciter d’avoir réussi 50% de son objectif. En effet, Will Power a décroché une magnifique Pole Position en réalisant deux tours à la moyenne de 220,775mph ! Déjà le plus rapide lors de la première séance d’essais libres, l’Australien a confirmé sa supériorité en qualifications décrochant par la même occasion le point bonus attribué au Poleman. Un point qui était tout près de revenir à Castroneves avant la tentative de son coéquipier.

Ca aurait été bien que le point revienne à Helio. Mais Scott ne l’a pas eu donc les chances de titre sont toujours là.“, s’est justifié Power.

Grâce à ce résultat, l’Australien rejoint désormais Michael Andretti dans les statistiques avec 32 Poles Position.


Derrière les deux leaders, la troisième place est occupée par A.J. Allmendinger qui fait un retour fracassant en IndyCar ! Le Californien qui joue à domicile ne s’était plus glissé dans le cockpit d’une monoplace depuis Detroit au mois de juin mais n’a semble-t-il pas oublié ses marques. Une performance bienvenue pour Castroneves qui pourra compter sur non pas un mais deux coéquipiers spour faire barrage à Dixon.

Car malgré sa qualification en première ligne, le Brésilien s’élancera 12ème (sur la quatrième ligne) la faute à une pénalité pour avoir utilisé un sixième moteur. Son rival pour le titre a subi la même pénalité et devra partir du 17ème rang.

Parmi les bonnes surprises de ces qualifications, signalons l’excellent quatrième temps de Sébastien Bourdais qui dispute sa dernière course avec Dragon Racing. Le Français soigne son départ et offre ainsi une première ligne à son futur ex-employeur Jay Penske.

Quant aux deux autres Français, Simon Pagenaud a réalisé le 16ème chrono et se montre confiant pour la course tandis que Tristan Vautier, en difficulté ce week-end, n’a pu faire mieux que 20ème.

Les qualifications nous ont permis de constater que l’écurie Penske est au top de sa forme et que les prétendants au titre sont relégués au milieu du peloton. Voilà le décor planté pour la dernière course de cette saison qui a coup sûr va nous offrir un suspens haletant !

elit. id, commodo luctus sed nec