Texas : bienvenue sur le Johnson Motor Speedway

Ce week-end avaient lieu les AAA Texas 500 sur le Texas Motor Speedway, 34ème épreuve de la saison 2013 de la NASCAR Sprint Cup Series et huitième épreuve du Chase.

Avant le départ, les deux principaux pilotes en bataille pour le titre – Jimmie Johnson et Matt Kenseth – étaient à égalité de points. Ce n’est plus le cas après la course, qui a été dominée de la tête et des épaules par le pilotes Hendrick Motorsports. Le californien signe sa sixième victoire de la saison, la 66ème de sa carrière, dont la 24ème lors d’une course comptant pour le Chase.

Le pilote de la Chevrolet SS Lowe’s n°48 a mené 255 des 334 tours de la course après être parti de la deuxième ligne. Johnson n’a mis que dix petits tours pour prendre la tête du peloton. Seuls Carl Edwards en début de course et Brad Keselowski lors du dernier tiers ont été en mesure de mener plus d’une dizaine de tours.




Dale Earnhardt Jr termine deuxième après une très bonne course qui l’a propulsé dans le top 5 dans le dernier tiers de course. Joey Logano termine troisième, devant Matt Kenseth puis Kasey Kahne. Brad Keselowski, Denny Hamlin, Kevin Harvick, Ryan Newman et Clint Bowyer terminent quant à eux dans le top 10.

La course, d’une durée de trois heures, 18 minutes et cinq secondes, a été neutralisée à cinq reprises, dont deux causées par Kyle Busch puis Jeff Gordon qui ont tous deux percuté le mur extérieur. Plusieurs pilotes ont rencontré des problèmes de pneumatiques, Kyle Busch et Juan Pablo Montoya en tête de liste.

Au championnat, Johnson possède sept points d’avance sur Kenseth, et 40 sur le pilote de la Chevrolet n°29, Kevin Harvick. Le duel se confirme donc, avec une issue probable au soir au Miami.

pulvinar ultricies elit. leo efficitur. amet,