Jimmie Johnson à deux pas du titre ?

Que va nous réserver cette fin de saison ? Une inexorable marche vers un sixième titre de champion pour Jimmie Johnson, ou une nouvelle fin de saison ratée pour l’équipe de la Chevrolet n°48 ?

Si l’on se base sur la domination exercée par la pilote lors des AAA Texas 500 de dimanche sur le Texas Motor Speedway, le sixième titre semble être l’issue la plus probable.

Mais finalement, les circonstances sont remarquablement similaires à celles de la saison dernière. Johnson avait remporté l’épreuve du Texas et comptait sept points d’avance dans un championnat qui se résumait alors à un duel avec Brad Keselowski.

Dimanche, la victoire de Johnson au Texas a permis au quintuple champion de prendre la tête du championnat avec sept points d’avance sur Matt Kenseth, quatrième de la course.

L’année dernière, Johnson avait perdu son avantage au classement général à Phoenix lorsqu’il avait explosé un pneu et percuté le mur. Un pit stop raté et un problème mécanique avaient ensuite mis fin à ses espoirs une semaine plus tard à Homestead, laissant le champs libre à Keselowski pour le titre 2012.

L’impressionnante performance de Johnson dimanche dernier au Texas suggère que cela va être difficile, voire impossible de battre l’équipe n°48 lors des deux prochaines courses. Tout d’abord, la Chevrolet de Johnson a clairement un avantage de vitesse sur les autres voitures du peloton.

Pourquoi ? La Hendrick Motorsports, qui aligne les voitures de Johnson, Dale Earnhardt Jr., Jeff Gordon et Kasey Kahne, a investi énormément de ressources lors d’essais au Texas. Après une première séance écourtée à cause de la pluie au mois d’octobre, l’équipe avait une nouvelle fois fait le déplacement une semaine plus tard.

“Cela a bien sûr été difficile”, explique Chad Knaus, le crew chief de la n°48. “La NASCAR nous autorise quatre séances d’essais par équipe et vous devez amener tous les pilotes. Donc quand la première séance a été stoppée par la pluie, nous avons du prendre une décision difficile et ramener tout le monde au Texas une deuxième fois après Talladega la semaine suivante.”

Il semble évident que cette décision a été la bonne, puisque Johnson a mené 255 des 334 tours de la course dimanche, en route vers sa sixième victoire de la saison.

Les équipes de la Hendrick ont également effectué des essais à Homestead, circuit sur lequel se déroulera la dernière course de la saison le 17 novembre, mais cela ne donne pas un avantage aussi évident à Johnson. Kenseth et ses coéquipiers de la Joe Gibbs Racing Kyle Busch et Denny Hamlin ont eux aussi effectué des essais sur ces deux circuits. Kenseth s’était cependant crashé lors des essais au Texas et n’avait donc pas pu exploiter cette séance au maximum.

Les essais à Homestead se sont par contre très bien déroulés pour la Joe Gibbs Racing…Un espoir pour Kenseth ?

luctus at accumsan diam Phasellus vulputate, et, eleifend adipiscing id commodo