Ford EcoBoost 400 – présentation

La saison 2013 des NASCAR Sprint Cup Series se termine cette semaine en Floride sur l’Homestead-Miami Speedway. Jimmie Johnson, Matt Kenseth et Kevin Harvick peuvent être sacrés dimanche soir à l’occasion de l’ultime épreuve de l’année. Si tous les voyants semblent au vert pour Johnson, le pilote de la Hendrick Motorsports n’est pas tranquille et pour cause, les statistiques ne plaident pas forcément en sa faveur.

Les données du problèmes sont simples, pour que Jimmie Johnson soit sacré champion il doit terminer dans le top-23 dimanche et ce quelque soit le résultat de ses adversaires, pourtant l’équipe n°48 a des raisons d’avoir peur.


Sur les 122 courses que Johnson a disputé sur les ovales de 1,5 à 1,54 mile, vingt-et-une fois (17,2 %) il s’est classé hors du top-23. Sur ses vingt-et-une arrivées en-dehors du top-23, quatre sont intervenues à Homestead-Miami notamment ces deux dernières années.

Si l’on se penche sur les adversaires de Johnson, deux fois Matt Kenseth lui a repris vingt-huit points ou plus cette année c’était à Bristol en août puis à Richmond en septembre. Au Michigan en août Harvick a pour sa part repris au moins trente-cinq points à Johnson.

En 2011 Matt Kenseth a marqué au moins vingt-huit points de plus que Jimmie Johnson sur l’ovale d’un mile et demi qui a toujours clôturé la saison depuis l’instauration du Chase en 2004.

Enfin, deux fois dans l’histoire des playoffs le leader du championnat n’a pas été sacré champion quelques heures plus tard. En 2010 Jimmie Johnson a battu Denny Hamlin, alors que l’année suivante, Tony Stewart a effacé son retard sur Carl Edwards pour décrocher son troisième titre.

Derrnière course des playoffs depuis l’instauration de ceux-ci, la piste d’Homestead-Miami a très souvent souri aux Chasers puisque seul Greg Biffle en 2004 et 2006 s’est imposé alors qu’il n’était pas parmi les pilotes pouvant jouer le titre lors des dix dernières courses de l’année.

Depuis le début des playoffs Ford compte six victoires à Homestead-Miami (2004 à 2008 et 2010), loin devant les deux victoires de Chevrolet obtenues ces deux dernières années avec Tony Stewart et Jeff Gordon.

La course : Ford EcoBoost 400.

Le circuit : Homestead-Miami Speedway (Ovale d’un mile et demi).

La date : dimanche 17 novembre 2013.

L’heure : 15 h 00 (heure de la côte Est des États-Unis d’Amérique), soit 21 h 00 en France.

Départ : 15 h 15 (heure de la côte Est des États-Unis d’Amérique), soit 21 h 15 en France.

Distance : 267 tours soit 400,5 miles.

TV : ESPN.

Radio : MRN & SiriusXM.

Poleman en 2012 : Joey Logano.

Vainqueur en 2012 : Jeff Gordon.

Les horaires de la semaines : (Les horaires sont donnés en heures locales et sont sujets à changement. Pour les heures françaises il vous faut ajouter six heures.)

vendredi :

13 h 30 – 15 h 00 : essais ;

18 h 10 – 19 h 30 : qualifications (Deux tours – toutes les positions.).

samedi :

12 h 00 – 12 h 55 : essais ;

15 h 00 – 15 h 50 : essais.

adipiscing at mattis commodo tempus Curabitur ut massa quis elit. Aenean