Homestead – Hamlin pour l’honneur, Johnson pour la gloire

Battu ces deux dernières années, Jimmie Johnson a pris sa revanche en 2013 en remportant son sixième titre grâce au terme d’une course dominée par la Joe Gibbs Racing, puisque Denny Hamlin s’est imposé pour la toute première fois de la saison, devant Matt Kenseth qui a mené le plus grand nombre de tours lors de cette ultime épreuve de l’année.

Absent pendant plusieurs semaines en début d’année suite à une blessure au dos contractée lors d’un accident sur l’ovale de Fontana, Denny Hamlin avait raté les playoffs et n’avait plus rien à espérer que glaner des victoires et acquérir de la confiance pour 2014. Le pilote de la Joe Gibbs Racing a attendu la toute dernière manche de la saison pour parvenir à ses fins.


À l’agitation du drapeau vert des Ford EcoBoost 400 sur l’Homestead-Miami Speedway, seuls trois pilotes pouvaient prétendre au titre de champion des pilotes, Jimmie Johnson, Matt Kenseth et Kevin Harvick. Parti de la pole position Kenseth menait les premiers tours mettant ainsi la pression sur les épaules du pilote de la Hendrick Motorsports qui répondait présent en se plaçant en embuscade derrière Matt Kenseth, c’est-à-dire dans le top-5.

Chahuté par plusieurs adversaires, une première fois par Kyle Larson, une seconde par Paul Menard sur un restart, Jimmie Johnson a tenu bon et a laissé passer l’orage pour rallier l’arrivée dans le top-10 et ainsi décrocher le titre.

Jimmie Johnson : “Wow. Je ne sais pas par où commencer. Je suis très fier.”

Vainqueur, Denny Hamlin est devenu le dixième pilote cette année à s’imposer en mettant fin à une série de trente-sept courses ou plus sans la moindre victoire ! Hamlin devance finalement Matt Kenseth, qui a eu fort à faire avec Dale Earnhardt Jr. dans les derniers tours. Martin Truex Jr. et Clint Bowyer complètent le top-5.

Denny Hamlin : “Malheureusement nous roulons dans l’ère Jimmie Johnson.”

Brad Keselowski, Kyle Busch, Joey Logano, Jimmie Johnson et Kevin Harvick sont dans les dix premiers de cette ultime épreuve de la saison 2013.

Au classement général Jimmie Johnson s’impose avec dix-neuf points d’avance sur Matt Kenseth et trente-quatre sur Kevin Harvick. Kyle Busch et Dale Earnhardt Jr. sont dans les cinq premiers, alors que Jeff Gordon, Clint Bowyer, Joey Logano, Greg Biffle et Kurt Busch sont dans les dix premiers. Les trois derniers Chasers se nomment Ryan Newman, Kasey Kahne et Carl Edwards.

Quatorzième, Brad Keselowski est finalement le meilleur des autres. Le champion 2012 n’a pas réussi à intégrer les playoffs au soir de Richmond, devenant ainsi le second pilote de l’histoire des playoffs à décrocher un titre une année et à ne pas pouvoir le défendre jusqu’au bout l’année suivante, rejoignant Tony Stewart à ce triste palmarès.

Sed libero porta. tempus quis venenatis, id sem, ut risus felis Donec