Même sans le titre, Kenseth a signé sa meilleure saison

L’année que Matt Kenseth décrivait comme “unbelievable” s’est terminée à une petite place du but ultime d’un pilote de NASCAR – le titre de Champion de la NASCAR Sprint Cup.

Mais cela n’a pas empêché Kenseth de profiter de ce qu’il définit comme sa meilleure année depuis qu’il fait du sport automobile. Âgé de 41 ans, il a montré que son choix controversé de quitter la Roush Fenway Racing pour rejoindre la Joe Gibbs Racing n’était pas seulement intelligent, mais presque brillant !

Le champion 2003 a terminé à 19 points d’un deuxième titre, après avoir décroché le plus grand nombre de victoires cette saison (7) et passé les 30 dernières courses dans le Top-10 du classement général.

Après une course presque désastreuse la semaine dernière à Phoenix, Kenseth savait que les pronostics ne jouaient pas en sa faveur avant d’aborder la dernière épreuve de la saison sur l’Homestead-Miami Speedway. Le futur champion Jimmie Johnson n’avait besoin que de signer une 23ème place pour s’assurer un sixième titre pensant que Kenseth avait besoin d’une sorte de miracle pour terminer la saison à la tête du classement général.

Ce miracle n’a pas eu lieu (Johnson a terminé neuvième), mais l’équipe de la n°20 n’a jamais baissé les bras.

Kenseth a décroché la pole position, a mené les 11 premiers tours de la course et le plus grand nombre de tours (144). Il a également offert un superbe spectacle aux fans dans les tribunes grâce à une belle bagarre sur la piste avec Dale Earnhardt Jr. pour le compte de la deuxième place en fin de course. Kenseth a finalement remporté cette bataille, mais perdu la guerre.

“Il ne faut jamais abandonner tant que ce n’est pas terminé. Ils étaient simplement un ton au-dessus de nous. Ils n’ont rencontré aucun problème et ils étaient véritablement capables de gagner toutes les semaines. Et s’ils ne gagnaient pas, ils terminaient dans le Top-5.”

Une nouvelle fois, Kenseth parle de cette saison 2013 comme la meilleure de sa carrière. “Nous n’avons pas remporté le championnat. C’est bien sûr ce que vous cherchez à décrocher, mais d’un point de vue de la compétition, c’est de loin la meilleure saison de ma carrière. “

adipiscing lectus eget ante. nec Donec