USCC : Bourdais et Action Express les plus rapides à Sebring

C’était la première fois que l’on retrouvait les voitures modifiées à la réglementation technique 2014. Des changements suivis de près, principalement dans la catégorie Prototype où les Daytona Prototype ont connu des modifications techniques afin de soutenir la comparaison avec les prototypes P2, mais aussi pour ne pas être inquiétés en performance pure par les voitures de la nouvelle catégorie GTLM, l’ancienne catégorie GT de l’ALMS.

De fait, les DP ont considérablement gagné en vitesse, de par l’adjonction d’un nouvel aileron arrière plus volumineux, et à deux niveaux, mais aussi d’un extracteur d’air à l’arrière des voitures, qui génère un appui considérable. Et c’est finalement la Corvette Daytona Prototype de l’équipe Action Express Racing qui s’est montrée la plus rapide sur les deux jours grâce au temps de Sébastien Bourdais. Le Manceau, qui rejoindra Christian Fittipaldi et Joao Barbosa pour Daytona, Sebring, et Petit Le Mans, a signé son meilleur tour en 1’53’’748 dimanche.

En comparaison, le prototype Oreca FLM09 de la catégorie PC engagée par le Pickett Racing, les champions en titre P1 de l’ALMS, a tourné en 1’58’’035, signant le 5e meilleur temps absolu. La plus rapide des GTLM est la Viper GTS-R SRT (2’01’’619), alors que la Viper GT3-R a signé le meilleur temps d’une catégorie GTD déjà très fournie, avec un temps de 2’04’’539. Une vingtaine de voitures ont pris la piste ce week-end.

On signalera que deux autres Français étaient en piste à Sebring : Benoît Treluyer, au volant de l’Audi R8 LMS du Flying Lizard (les plans du pilote Audi en endurance ne sont pas encore annoncés en ce qui concerne l’USCC), ainsi que Kevin Estre, le champion de la Porsche Carrera Cup Allemagne, que l’on retrouvait de façon assez inattendue au volant d’une Aston Martin Vantage de l’équipe TRG.

Deux autres journées de test sont prévues pour mardi et mercredi, cette fois sur le circuit de Daytona, où cette fois une bonne quarantaine de voitures se retrouveront en piste.

accumsan eget sem, amet, diam efficitur. dictum venenatis consectetur