USCC : Crashs à Daytona : alerte rouge sur les DP !

Si l’accident de Joao Barbosa fut moins spectaculaire que l’effroyable envolée de Westbrook, la mésaventure du pilote portugais a fait se soulever de nombreuses interrogations. En effet, il semblerait que les deux accidents aient pour origine une crevaison sur les deux voitures. Or, beaucoup s’interrogent sur la capacité des pneus Continental à absorber le surplus de charge aérodynamique induit par la nouvelle réglementation, notamment l’adjonction d’un aileron arrière plus imposant sur les DP, qui bénéficient en outre d’un nouveau diffuseur à l’arrière.

Si les DP s’étaient déjà montrées rapides à Sebring, ces changements se sont faits sentir de manière plus conséquente sur le Daytona International Speedway, où les voitures atteignent des vitesses bien plus élevées.

Plusieurs membres des écuries impliquées dans le Tudor SportsCar Championship se demandent aujourd’hui si les Daytona Prototype sont capables d’encaisser de telles charges aérodynamiques, alors qu’ils n’ont pas été conçus dans ce sens. Si ce n’est pas les pneus, les suspensions peuvent-elles résister à une telle contrainte aérodynamique, surtout sur une course aussi longue que les 24 Heures de Daytona ?

Les organisateurs du TUSCC, qui se cassaient déjà la tête à établir une équivalence de performance entre les DP et les P2, et entre les GTLM et les GTD, doivent désormais faire face à un problème bien plus important, qu’ils doivent résoudre avant les 24 Heures de Daytona, qui se disputeront dans deux mois à peine.

Pour la petite histoire, c’est le même Joao Barbosa qui avait signé le meilleur temps des Prototypes lors de cette première journée à Daytona (1’39’’623), confirmant les performances de son équipier Sébastien Bourdais à Sebring, et battant au passage le record de la piste tenu depuis 2011 par Jörg Bergmeister (1’40’’553). En GTLM, c’est la Chrysler Viper GTS-R du SRT Motorsports qui s’est montrée la plus rapide (1’47’’058).

Les essais reprennent aujourd’hui à Daytona, pour une deuxième et dernière journée.

(Sur la photo : Darren Turner accouru auprès de Richard Westbrook après l’accident de ce dernier mardi).

Praesent luctus consectetur Donec diam dapibus sem, elit. quis libero libero Phasellus