Le plateau IndyCar Series 2014 se dessine

Tout comme en 2012, l’intersaison IndyCar est riche en annonces ! Dernières nouveautés en date, l’arrivée de Mike Conway pour épauler Ed Carpenter, la confirmation de Carlos Munoz chez Andretti Autosport et la titularisation du Russe Mikhail Aleshin en lieu et place du Français Tristan Vautier chez SPM. Les places sont chères et les équipes finalisent peu à peu leurs équipages. Faisons un point sur la situation actuelle du plateau :

Chip Ganassi Racing (#1, #10, NC, #83) : l’équipe de Chip Ganassi devrait revenir à quatre voitures en 2014 malgré la retraite de Dario Franchitti. Avec la signature de Tony Kanaan dans la DW12 Chevrolet n°11, la formation américaine compte 2 champions dans ses rangs. Un nouveau titre est-il à l’horizon pour 2014 ?

Andretti Autosport (#25, #26, #27, #28) : Avec James Hinchcliffe, Ryan Hunter-Reay, Marco Andretti et Carlos Munoz, l’équipe de Michael Andretti dispose de quatre pilotes talentueux. Ajoutez à cela un nouveau sponsor (United Fiber & Data. Ndlr) et le retour de Honda comme partenaire moteur, nul doute qu’il faudra compter avec l’équipe Andretti Autosport en 2014…

Team Penske (#2, #3, #12) : L’arrivée de Juan-Pablo Montoya en provenance de la NASCAR montre à quel point Roger Penske veut frapper un grand coup en IndyCar Series. En lutte pour la victoire lors des 6 dernières années avec Ryan Briscoe (2009), Will Power (2010, 2011, 2012) et Helio Castroneves (2008, 2013), l’équipe du Capitaine ne s’est plus imposée depuis 2006 et le sacre de Sam Hornish Jr, Erreur interdite pour 2014…

Dragon Racing (NC) : A l’heure actuelle l’équipe de Jay Penske, le fils de Roger, n’a aucune certitude sur son avenir en IndyCar Series… Il est possible de ne voir l’équipe Dragon que lors de l’Indy500 l’année prochaine…

KV Racing Technology (#11) : Si le team dirigé par Jimmy Vasser et Kévin Kalkhoven s’est assurée les services de Sébastien Bourdais pour les deux prochaines saisons, la situation est moins claire pour Simona de Silvestro. La Suissesse pourrait quitter l’équipe pour trouver refuge chez Rahal Letterman Lanigan Racing. Si un budget est trouvé pour une seconde voiture, Oriol Servia pourrait épauler Bourdais pour reformer feu l’équipe Newman/Haas 2005.

Panther Racing (#4) : Avec la perte du soutien de National Guard, l’équipe de John Barnes ne sait pas vraiment où elle va… Si elle trouve le budget nécessaire, l’Australien Ryan Briscoe serait sur les rangs pour piloter la voiture n°4. Un partenariat avec KV est également à l’étude…

Barracuda Racing (#98) : Bryan Herta, le directeur de l’équipe, s’est séparé d’Alex Tagliani en vue de tester deux jeunes pilotes lors de la fin de saison 2013, Filippi et Hildebrand. Ces deux hommes pourraient bien intégrer les rangs du Barracuda Racing pour former une équipe de deux voitures.

Schmidt Peterson Hamilton Motorsports (#55, #77) : Excellent troisième du championnat 2013, Simon Pagenaud est soutenu par Honda et il prolonge donc fort logiquement avec Sam Schmidt pour la saison 2014. Du côté de Tristan Vautier, le rookie de l’année 2013, le budget a certainement été la pierre d’achoppement des négociations avec SPM. Soutenu par SMP Racing le Russe Mikhail Aleshin a été choisi pour épauler Pagenaud 4 jours seulement après ses essais à Sebring. Nul doute que l’ancien champion de Formule Renault 3.5 va tout faire pour transformer l’essai et s’installer de façon pérenne aux Etats-Unis…

Dale Coyne Racing (#18, #19) : Pour l’heure rien n’a été confirmé du côté de Dale Coyne mais Justin Wilson, excellent 6e du championnat, est le favori logique pour prolonger avec l’équipe qui lui a fait confiance en 2009, 2012 et 2013. Tristan Vautier, un temps en discussion avec l’équipe à la fin de la saison 2012, pourrait faire partie des plans de DCR s’il apporte un peu de budget.

AJ Foyt Enterprises (#14) : De façon surprenante, l’association AJ Foyt-Larry Foyt-Takuma Sato a parfaitement fonctionné en début de saison (victoire à Long Beach. Ndlr). Totalement en retrait depuis la course de l’Iowa, le Japonais Sato devra savoir trouver des arguments solides pour convaincre son équipe de le prolonger en 2014…

Ed Carpenter Racing (#20) : Continuité du côté de l’équipe emmenée par Ed Carpenter. Toujours très véloce sur les ovales, la formation américaine manque de vitesse sur les circuits routiers. Pour palier à ce problème Carpenter s’est donc assuré les services du très véloce Mike Conway. Un duo de pilote qui promet beaucoup…

Rahal Letterman Lanigan Racing (#15) : Si Graham Rahal a prolongé avec l’équipe dirigée par son père, la deuxième voiture n’a pour l‘instant annoncé aucun pilote. Simona de Silvestro serait en discussions avec le team RLL Racing et apporterait le budget de ses sponsors…

Sarah Fisher Hartman Racing (#67) : Pas de changement du côté de Sarah Fisher avec la confirmation de Josef Newgarden. La seule incertitude concerne une éventuelle seconde voiture, sous réserve de trouver un budget adéquat. Alex Tagliani serait sur les rangs pour piloter cette monoplace…

Pilotes à la recherche de volant : De nombreux candidats, expérimentés – Oriol Servia, Ryan Briscoe, Alex Tagliani, JR Hildebrand, James Jakes, EJ Viso – ou jeunes talents – Tristan Vautier, Sam Bird, Luca Filippi, Paul di Resta, Jaime Alguersuari – se bousculent à la porte des équipes pour rouler dans un championnat IndyCar Series 2014 plus disputé que jamais.

Si vous l’avez ratée, n’hésitez pas à télécharger notre interview exclusive de Sébastien Bourdais dans GASOLINE ALLEY.

libero consequat. eleifend ultricies ipsum leo quis vel,