Des hauts, mais aussi beaucoup de bas pour Kasey Kahne

La saison 2014 de Kasey Kahne en NASCAR Sprint Cup s’ouvrait avec beaucoup de promesses, mais le pilote de la Chevrolet n°5 de la Hendrick Motorsports n’a pu les tenir. Deux victoires, six deuxièmes places pour finalement se classer douzième du championnat au soir de la dernière levée de la saison.

Le début de Chase catastrophique de Kasey Kahne l’a immédiatement écarté de la course au titre de champion, une situation difficile à vivre, comme il l’a avoué à l’issue de l’avant-dernière épreuve de la saison, disputée à Phoenix, qu’il a terminée à la deuxième place.


“Je me sens mal à propos de tout ça. Beaucoup de choses se sont passées cette année et nous nous sommes battus.” confiait-il à l’issue de sa sixième deuxième place de l’année. “Nous avons essayé. Nous allons essayer… peut-être de nous préparer un peu mieux pour la saison prochaine et essayer d’avoir plus de constance, être plus fort du début à la fin aussi.”

Deuxième du championnat à l’issue de l’épreuve du Kansas en avril, Kahne était incontestablement dans le lot des pilotes pouvant jouer le titre en fin de saison, d’autant que la constance et la force dont il parlera à Phoenix quelques mois plus tard il l’avait à cette période là de l’année avec six résultats consécutifs dans les onze premiers dont une victoire à Bristol et des deuxièmes places tant à Las Vegas qu’au Kansas, deux ovales d’un mile et demi.

Kahne est le pilote qui a le plus terminé à la deuxième place en 2013, à six reprises donc, dont trois fois derrière le même homme, un certain Matt Kenseth, à Las Vegas, au Kansas, mais aussi à Bristol au mois d’août.

La seconde victoire de Kahne est intervenue à Pocono au mois d’août. À la lutte avec son coéquipier Jeff Gordon dans les derniers tours, il l’a passé sur une relance en fin de course ce qui lui a permis de sécuriser sa place en playoffs pour la seconde année de rang.

Douzième de la manche d’ouverture des playoffs, le pilote de la Hendrick Motorsports prenait déjà un petit éclat, mais c’est à Loudon que le coup de grâce allait être porté, une trente-septième place après un accident.

“Je suis celui qui a fait la faute” avouait Kahne après l’accident. “Parfois des choses arrive sur la voiture, le pilote fait une erreur, il y a un problème dans les stands, mais nous sommes une équipe dans tous ces moments et nous reviendrons ensemble. Quand ce n’est pas votre saison, ce ne l’est pas.”

C’est sur les ovales d’un mile et demi que Kasey Kahne a prouvé sa force cette année avec quatre places de deuxième et une place moyenne à l’arrivée de 10,1 sur les onze courses disputées sur ces ovales. Charlotte était indubitablement sa meilleure piste avec deux deuxièmes places sous le drapeau à damier, portant à cinq son nombre de courses consécutives comptant pour le championnat terminées dans le top-10 sur cette piste.

Kasey Kahne : “Charlotte nous a toujours donné un bon coup de boost. Nous sommes toujours très bon là-bas et heureusement nous l’avons encore été.”

Kasey Kahne est maintenant résolument tourné vers 2014 pour oublier au plus vite le résultat de cette saison.

dolor vel, fringilla et, ut diam Donec id neque.