C’est un avion ! C’est un cheval ! Non c’est la Ford Mustang

Il y a une question qui se pose régulièrement propos de la Ford Mustang et même après près de 50 ans sur la route. Quelle est l’origine de son nom ? Est-ce en honneur du célèbre avion de combat de la seconde guerre mondiale le P-51 ? Ou le cheval sauvage de l’Ouest américain ?

Tout dépend de la personne à qui vous demandez. La vraie question pour les fans Mustang : cela a-t-il encore de l’importance ?

Est ce que l’histoire d’amour avec une Mustang a quelque chose à voir avec son nom ? Ou est-ce parce que cette voiture a toujours offert un mélange attrayant de style, de performance et de fonctionnalité ?

Si vous demandez à la plupart des gens aujourd’hui ce qu’ils pensent quand ils entendent Mustang, Il a de fortes chances qu’ils vous parlent de la voiture avant de penser au cheval ou à l’avion.

Il y a eu de nombreuses histoires contradictoires des gens qui étaient là à l’époque et même de beaucoup de ceux qui n’y étaient pas, sur la façon dont le nom est arrivé. Comme la voiture que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de Mustang a été développée en 1962 et 1963, un large éventail de noms ont été considérés et utilisés sur les différentes projets conception, y compris Cougar, Torino, Allegro, Avventura et même Thunderbird II.

Si certains de ces noms semblent familiers, c’est parce qu’ils ont été utilisés sur d’autres voitures dans les années après les débuts de la Mustang. D’autres resteront dans les annales de l’histoire automobiles. La décision de partir sur le nom Mustang est venu à la fin de 1963, bien que différents ont été utilisés pour les prototypes jusqu’au début de l’année 1964 pour garder le secret autour du projet.

Pourquoi tant de confusion sur l’origine de ce nom ? Aucune documentation concluante n’existe, et les souvenirs humains sont imparfaits. Comptez par exemple le nombre de personnes qui prétendent avoir été témoin de Jimi Hendrix jouant le “Star Spangled Banner” à Woodstock à l’été 1969 et il y aurait eu deux ou trois fois plus que les 400 000 personnes dans l’assistance à ce moment.

Différentes personnes ont cependant des avis qui se recoupent. Dans son livre “Mustang Genèse” l’auteur Bob Fria cite le concepteur John Najjar :

“RH Bob Maguire, mon patron, et moi cherchions au travers d’une liste de noms pour la voiture. J’avais lu sur des choses sur l’avion P-51 Mustang et j’ai suggéré le nom Mustang en souvenir du P-51, mais Bob pensait que le nom associé à l’avion était trop ‘airplaney’ et a rejeté cette idée. J’ai de nouveau proposé le même nom Mustang, mais cette fois avec une association au cheval, car il semblait plus romantique. Il a accepté et nous avons ensemble choisi ce nom sur le champ et c’est la façon dont la voiture a obtenu son nom.”

Un autre élément intéressant, bien que moins plausible entoure l’équipe de football de l’Université Southern Methodist Mustangs. À la suite du seul et unique match de cette équipe contre l’Université du Michigan à Ann Arbor en Septembre 1963, Lee Iacocca, alors vice-président de la Ford Motor Company aurait visité le vestiaire des joueurs.

Selon la tradition, Iacocca aurait dit à l’équipe perdante: “Après avoir regardé les Mustangs SMU jouer avec un tel instinct, nous avons pris une décision. Nous allons appeler notre nouvelle voiture la Mustang. Parce qu’elle sera lumineuse, comme votre équipe. Elle sera rapide, comme votre équipe. Et elle sera sportive, comme votre équipe.”

Mais tout cela serait survenu près d’un après que le nom Mustang soit apparu en public sur un concept car de 1962 et tout juste une semaine avant un second concept montrant un premier aperçu réel de la voiture de production à venir. A cette époque, l’agence de publicité J. Walter Thompson avait également fait des études de marché sur une variété de noms d’animaux, y compris les Mustang et Cougar. Dean Weber, gestionnaire des archives de la Ford Motor Company a trouvé plusieurs photos de studio d’une maquette portant des badges Mustang datant du jour avant le match.

Si l’incident de vestiaire SMU s’est en effet bien produit, il est plus probable que Iacocca a profité de l’occasion pour attirer l’attention sur la voiture à venir. Iacocca lui a toujours déclaré que cela n’était jamais arrivé.

Plus tard, en 1964, alors que la voiture est déjà en vente, l’entraîneur de SMU Hayden Fry, a pris livraison d’une Mustang peinte aux couleurs de l’équipe (rouge et bleu).

Malheureusement, il ne semble pas y avoir de preuve crédible pour étayer ce qui est susceptible d’être juste une légende urbaine qui pourrait bien avoir été lancée par un fan de SMU tombé amoureux de la pony car.

En fin de compte, ce nom s’associe parfaitement au logo d’un cheval au galop créé par Phil Clark.

Quelle que soit la justification du choix de Mustang, le nom fait encore sens 50 ans plus tard. La voiture, l’avion et le cheval tous partagent des caractéristiques similaires par rapport aux autres de leur espèce: compact, rapide, agile et élégant. Ce sont d’ailleurs sans doutes ces mêmes qualités qui font que la Mustang génère une telle passion.

dapibus at suscipit Lorem ut elit. Sed luctus libero.