Nissan, la GTD mystère ?

En effet, la liste des concurrents de la première saison du TUSCC publiée début décembre par l’IMSA laissait apparaître un concurrent encore non dévoilé, mais qui prendra bel et bien part à l’intégralité du championnat.

Il semblerait que Nissan soit derrière ce concurrent mystère. Fortement impliquée en endurance, en tant que motoriste des prototypes LMP2, la firme nipponne serait sur le point de finaliser sa présence sur le sol américain, au sein de la très populaire catégorie GTD du Tudor United SportsCar Championship.

En effet, une GT-R GT3 a été aperçue en ce début de semaine sur le circuit de Silverstone, avec des appendices aérodynamiques répondant à la réglementation du TUSCC. Le Britannique Alex Buncombe, pilote officiel Nissan Nismo, était au volant, ce qui témoigne de l’implication de la maison mère dans ce projet.

On rappellera également que Nissan, qui était impliqué dans le projet initial de la DeltaWing, lancera un prototype relativement similaire, le Nissan ZEOD, dans le cadre du Garage n°56 lors des prochaines 24 Heures du Mans, avant un probable effort en tant que constructeur en LMP1 dans les années à venir.

venenatis, elementum sed elit. felis neque. et, commodo ipsum