Modification du classement constructeurs

L’actuel système de points qui est appliqué aux trois séries nationales NASCAR que ce soit pour les classements pilotes, mais aussi pour les classements propriétaires va être appliqué aux classements constructeurs. Chaque constructeur marquera les points de son meilleur pilote sur la course. Les points de bonus seront également appliqués, ainsi le constructeur vainqueur remportera 43 points plus les trois points de la victoire, plus le point pour avoir mené au moins un tour ainsi qu’un point supplémentaire si le vainqueur a mené le plus grand nombre de tours.

Exemple, si Toyota réalise un triplé devant une voiture Chevrolet, que le vainqueur de la course a mené le plus grand nombre de tours et que le meilleur pilote Chevrolet n’a pas mené, la firme japonaise engrangera 48 points contre 40 à Chevrolet.


“Nous nous sommes toujours focalisés pour intensifier les rivalités entre les constructeurs”, affirme Robin Pemberton, vice-président NASCAR chargé de la compétition. “Nous croyons qu’ajuster ce classement augmentera l’intérêt des fans qui montrent une immense loyauté envers les constructeurs.”

En fin d’année si deux constructeurs ou plus ont le même nombre de points ils seront départagés au plus grand nombre de premières places, en cas de nouvelle égalité il faudra aller chercher les deuxièmes places et ainsi de suite pour arriver à les départager. Si l’égalité persiste jusqu’au bout c’est celui qui aura remporté une course le premier dans la saison qui terminera devant ses adversaires.

id Praesent id non in consequat. felis ut consectetur Donec sem,