La Stewart-Haas Racing délaisse-t-elle Danica Patrick ?

Après une saison 2013 compliquée puisque la Stewart-Haas Racing n’a remporté que deux courses dont celle d’Indianapolis avec Ryan Newman désormais à la Richard Childress Racing, la saison 2014 ne s’annonce pas forcément plus reluisante que sa devancière. Oui Tony Stewart sera de retour après avoir manqué les quinze dernières courses de la saison suite à un accident en Sprint-car, oui Kurt Busch et Kevin Harvick sont des renforts de poids pour cette équipe qui va entamer sa sixième saison à temps complet en Sprint Cup, oui Danica Patrick sera encore de la partie, mais les inquiétudes sont nombreuses pour cette écurie.

La Stewart-Haas Racing est-elle en mesure d’absorber tous les changements effectués à l’inter-saison sans connaître le moindre problème de performance, tel est l’enjeu majeur de l’équipe ? Ajouter une quatrième structure, celle de Kurt Busch, alors que Tony Stewart était contre pour le moment et souhaitait grandir à son rythme, voilà le fond du problème.


En 2013 pour la première saison complète à trois structures les résultats n’ont pas été à la hauteur, un seul pilote dans le Chase, Newman. Deux victoires seulement, une pour Newman l’autre pour Stewart et enfin une Danica Patrick bien souvent en perdition alors que ses rares coups d’éclat ont confirmé qu’il fallait lui laisser un temps d’adaptation certain avant de la voir régulièrement dans le top-20 des courses.

Avec quatre pilotes dont trois capables de jouer les premiers rôles et d’être en lice pour décrocher une place en playoffs, il est de plus en plus probable que la voiture de Danica Patrick sera sacrifiée et servira au besoin de voiture laboratoire. Trentième ou trente-deuxième d’une course cela ne changera pas grand chose, c’est en tout cas ce que se diront les fans où les responsables de l’équipe si cela peut permettre aux trois autres pilotes de jouer la gagne.

Si Danica Patrick fait bien partie de la Stewart-Haas Racing, ce sont ses trois autres coéquipiers qui vont cristalliser l’attention, car après une année de rookie compliquée, la pression médiatique va retomber sur la pilote de la Chevrolet SS n°10 ce qui devrait lui permettre de poursuivre son apprentissage dans la sérénité. Cependant, cela n’empêchera pas certaines blagues de mauvais goût, comme celle qui a vu la jour en début de semaine, à la question “Quelle est la seule façon pour Danica Patrick de terminer sur la Victory Lane ?” la réponse est on ne peut plus claire “Que son compagnon Ricky Stenhouse Jr. gagne pour qu’elle aille l’embrasser…’ Ambiance à quelques instants du début des essais de pré-saison à Daytona.

venenatis dolor id suscipit nec consectetur mi, odio ut velit,