La famille Elliott à l’honneur à Daytona !

Le trio de la JR Motorsports a terminé la journée du samedi, la première consacrée à la Nationwide à Daytona lors de ce Preseason Thunder, avec les meilleurs chronos. C’est Chase Elliott qui a réalisé le tour le plus rapide à la vitesse moyenne de 187,993 mph. Cette journée a surtout été marquée par l’abandon des duos.

Lors de la séance de la matinée c’est la Turner Scott Motorsports qui s’est illustrée avec Dylan Kwasniewski qui a bouclé son meilleur tour en 183,408 mph, devançant James Buescher aujourd’hui à la RAB Racing et Kyle Larson.


“Si votre pare-chocs est collé à celui qui vous précède ou vous suit les deux voitures recevrons le drapeau noir”, tel fut l’avertissement lancé par Wayne Auton le directeur des NASCAR Nationwide Series ce samedi matin lors du briefing des pilotes. “Ce sera la règle et nous allons veiller.”

Mais en déclarant que les poussettes étaient autorisées, le directeur de la Nationwide a soulevé quelques questions à l’image d’Elliott Sadler qui se demandait “comment un officiel va faire la différence entre un bump de deux ou trois secondes et être verrouillé sur le pare-chocs de son adversaire ?” le pilote de la Joe Gibbs Racing allant même jusqu’à déclarer que cela allait changer la façon de courir.

Après avoir beaucoup roulé seuls en piste en début de matinée, les pilotes se sont mis au draft pour préparer la courses, mais aussi les qualifications, car avec le changement de règlementation, rien ne dit que les qualifications ne se dérouleront pas en paquet.

“Ils ne nous ont pas encore dit quel sera le format des qualifications, mais s’il y a une chance de faire le draft en qualifications, cela ne rime à rien de ne pas travailler le draft tout le temps”, affirme Ty Dillon entre deux runs. Le pilote de la Richard Childress Racing a terminé la journée avec le quatrième chrono en 187,805 mph.

De nombreuses équipes ont fait comme la Richard Childress Racing et ont choisi de rouler en paquet et à l’instar du plus jeune des frères Dillon, les pilotes ont apprécié ce retour au draft.

“Aujourd’hui c’était super”, confiait Chase Elliott en fin de journée. “C’est dingue la façon dont vous pouvez sentir l’air lorsque vous êtes au volant. Aujourd’hui était la première fois que je pouvais ressentir quelque chose comme ça.”

Les deux séances de dimanche devraient voir les pilotes drafter encore plus que ce samedi.

Si Dylan Kwasniewski connaissait bien la ligne droite arrière du Daytona International Speedway pour y avoir roulé lors du Battle at The Beach l’an dernier, il a roulé pour la toute première fois sur l’intégralité de l’ovale lors de la séance matinale. Il devra cependant participer à la course d’ARCA le samedi 15 février prochain afin de pouvoir participer à l’épreuve de Nationwide la semaine suivante.

“C’est vraiment un rêve qui devient réalité d’être ici”, déclare le jeune pilote de la Turner Scott Motorsports. “C’est une expérience enrichissante. Je n’étais pas du tout nerveux quand je suis arrivé. Puis, quand je me suis assis dans la voiture pour prendre la piste, j’avais les nerfs, comme je les ais lors des qualifications. J’étais simplement impatient d’y aller.”

Interrogé sur son expérience du draft, puisqu’il n’avait jamais roulé sur des ovales de plus d’un mile et demi jusqu’à présent, Dylan Kwasniewski est on ne peut plus enthousiaste. “C’est dingue. C’est vraiment énervant.”

Il reste désormais une journée de tests aux équipes de Nationwide afin de parfaire les différents réglages en vue de la manche d’ouverture de la saison 2014, les DRIVE4COPD 300 le 22 février prochain.

À consulter :

Séance 1 : les temps

Séance 2 : les temps




elementum accumsan nunc eget Phasellus sed ultricies vel, tempus Curabitur consequat.