Regan Smith : ‘C’était la panique’

Au soir de sa victoire sur le Michigan International Speedway Regan Smith compte 58 points d’avance sur Sam Hornish Jr. alors que treize des trente-trois épreuves de la saison 2013 ont été couvertes. C’est donc fort logiquement que le pilote de la JR Motorsports est catalogué comme jouant le titre en fin de saison.

Pourtant deux courses plus tard l’écart a fondu de cinquante unités, il faut dire qu’avec une trente-deuxième place sur le tracé de Road America, puis une trentième au Kentucky ont grandement contribué à cette perte de points alors que dans le même temps Hornish terminait cinquième puis neuvième.


“On est passé d’une semaine à se dire ‘OK tout va bien’ à deux semaines plus tard ‘Ils sont de retour sur nous, que devons nous faire maintenant ?'” analyse Regan Smith lors des essais de pré-saison sur le Daytona International Speedway. “La vérité est qu’ils n’étaient pas encore sur nous. Nous étions encore dans la bataille pour le titre. Nous avions une mauvaise spirale en milieu de saison et nous n’avons pas été capable de comprendre ce qui se passait. Nous avions la même voiture, la même vitesse, mais nous avons commencé à faire les choses de manière plus désespérante qu’en début d’année.”

Pour sa seconde saison à temps complet à la JR Motorsports Smith croît que lui et son équipe ont appris de l’implosion de l’an dernier.

“Je crois que l’expérience de l’an dernier nous aidera lorsque nous aurons des coups de moins bien. Il ne faudra pas paniquer”, ajoute Smith. “Il ne faut pas désespérer. Vous devez être intelligents et faire les choses que vous savez faire. Probablement 90 personnes m’ont dit cela, mais tant que vous ne vous ne regardez pas ce que vous avez fait, vous n’en prenez pas conscience.”

lectus risus adipiscing velit, porta. eleifend vulputate,