Dakar 2014 : résumé du Jour 13

Pour l’avant dernière étape du Dakar 2014, les pilotes avaient rendez-vous avec les dunes de Copiapo, arrivée de la spéciale chronométrée de 349 km. Une liaison de 350 amène l’ensemble du peloton dans la station balnéaire de La Serena, sur la côte Pacifique.

Auto :

Retournement de situation ce matin au départ de la spéciale, Stéphane Peterhansel – multiple vainqueur du Dakar – déclarait qu’il n’avait pas eu pour consigne de s’arrêter mais simplement de calmer le jeu tout en figeant les positions. Mais Roma, qui est incapable de suivre le rythme imposé par le vainqueur en titre, se fait rattraper et crève lors de la spéciale. A l’arrivée, Stephane Peterhansel s’impose devant Nasser Al-Attiyah et Nani Roma. De Villiers et Holowczyk complètent le top5.

Après ses problèmes de la veille et le fait qu’il n’a pu prendre part à la spéciale, le Hummer de Robby Gordon n’a pas été en mesure de prendre le départ de cette avant-dernière spéciale. Les réparations ont pris trop de temps pour que Gordon puisse se lancer dans la spéciale, c’est donc par la petite porte que l’américain s’en va.

Avec sa victoire de spéciale, Peterhansel prend la tête du classement général pour 26 secondes sur Roma – qui devait conserver la tête d’après le patron de l’équipe X-Raid -. De Villiers, avec ses performances solide des derniers jours et grâce au manque de régularité de Terranova, prend la 4ème place au général.




Moto :

Cyril Despres s’impose une nouvelle fois grâce au travail effectué depuis le début du rally sur sa Yamaha, devant Coma (KTM) et Pain, sur Yamaha. Le top5 de la spéciale est complété par le portugais Helder Rodrigues et l’espagnol Jordi Viladoms. Barreda Bort a perdu, aujourd’hui, sa place sur le podium après une chute qui a endommagé la fourche de sa moto. Il a terminé l’étape anonymement à la 68 position, à 2h30 de Despres.

Au classement général, KTM se dirige vers un superbe doublé, le leader devant le second soit Roma devant Viladoms. Olivier Pain monte sur la troisième marche mais reste sous la menace de Despres, 4 minutes derrière lui.

Quad :

En Quad, Casale s’envole encore au général en allant chercher une nouvelle spéciale.

Camion :

Côté camion, De Rooy s’impose de justesse devant Karginov – 31 secondes d’écart après 349 km ! -. Au général, le russe et son Kamaz possèdent 7 minutes et 25 secondes sur l’Iveco de De Rooy. Le champion en titre Nikolaev est troisième sur son Kamaz.

Dernière spéciale :

Personne ne sait qui va s’imposer en Auto, et personne, à part peut-être Peterhansel lui même ne sait si l’on ne va pas revivre certaines images du passé du Dakar, à l’image du duel Ickx / Vatanen en 1989 quand Jean Todt avait neutralisé les postions et que Jacky Ickx avait pris la tête du rally sur une erreur de Vatanen dans l’avant dernière spéciale. Ickx a respecté l’accord passé, mais à la vue du monde entier, en s’arrêtant à 200 mètres de la ligne d’arrivée, sur les bords du Lac Rose.




Résumé de l’étape Auto / Moto :


FR – étape 12 – Auto/Moto – Résumé de l’étape… par Dakar

Résumé de l’étape Camion / Quads :


FR – étape 11 – Camion/Quad – Résumé de l’étape… par Dakar

leo fringilla sed dolor commodo elit. Curabitur Sed et, eget Aliquam Lorem