La NASCAR s’inspire de la F1 pour ses qualifications

C’est une véritable révolution dans l’histoire de la NASCAR qui vient d’être annoncé par les dirigeants de la série puisque les qualifications ont été totalement repensées en s’inspirant de ce qui se fait actuellement en IndyCar et en Formule 1.

Les règles seront cependant différentes s’il s’agit d’une piste de plus de 1,25 mile ou non, les circuits routiers sont classés dans la première catégorie.


“Nous pensons qu’il est temps pour un nouveau format de qualifications pour les trois séries nationales”, confie Robin Pemberton, l’un des vice-président NASCAR. “Ce style de qualifications est extrêmement compétitif et impliquera encore plus nos fans.”

Les règles pour les pistes de 1,25 mile et plus

– Une première session de 25 minutes avec toutes les voitures en piste (Les positions de la vingt-cinquième place et au-delà seront connues à l’issue de cette session.).

– Une deuxième session de dix minutes avec les 24 meilleurs temps de la première session (Les positions 13 à 24 seront connues lors de cette séance.).

– Une troisième session de cinq minutes avec les douze meilleurs de la deuxième (Les positions du premier au douzième seront établies lors de cette session.).

– Une pause de cinq minutes entre chaque session.

Les règles pour les pistes de moins de 1,25 mile

– Une première session de 30 minutes avec toutes les voitures en piste (Les positions de la treizième place et au-delà seront connues à l’issue de cette session.).

– Une seconde session de dix minutes avec les 12 meilleurs temps de la première (Les positions du premier au douzième seront établies lors de cette session.).

– Une pause de dix minutes entre les deux sessions.

Les règles communes

– Un tirage au sort désignera l’ordre d’arrivée en piste lors du premier segment.

– Entre chaque segment le temps des pilotes qualifiés sera remis à zéro.

– Il n’y a pas de limite de tours par segment.

– Les pilotes disposeront d’un seul train de pneumatiques pour l’ensemble des sessions de qualification.

– Si la pluie intervient pendant la séance, c’est le classement à l’issue de la dernière session terminée qui servira à établir la grille de départ.

– Les sept dernières places seront des places provisionnelles, dont une pour un ancien champion, s’il est présent.

– Les mécaniciens pourront ajuster la pression des pneumatiques, le tape, le châssis et remettre de l’huile dans le moteur uniquement entre chaque session.

– Il sera interdit de lever le capot moteur et de mettre la voiture sur le cric.

– Si une voiture rentre dans les garages pendant les qualifications, elle ne pourra pas reprendre la piste.

– Les équipes ne pourront pas remettre du carburant ni pendant la séance qualificative, ni entre les sessions.

– Si le drapeau rouge est déployé le temps restant sera stoppé.

– Si plusieurs pilotes ont le même temps, c’est le classement propriétaire qui les départagera, la voiture la mieux classée à ce classement aura la position la plus haute.

ut non facilisis diam at vel, vulputate, elit. Sed