Westbrook annonce la couleur

Déjà rapide lors des essais de début janvier à Daytona, le pilote britannique, qui fait équipe avec Michael Valiante et Mike Rockenfeller, s’est donc une nouvelle fois distinguée au volant de sa Corvette DP, signant le meilleur temps de la journée du jeudi en 1’39’’279. Il devance la Corvette DP du Action Express Racing pilotée par Christian Fittipaldi, Joao Barbosa, Sébastien Bourdais et Burt Frisselle, deuxième des deux séances d’essais avec un temps de 1’39’’564. Ces deux équipages étaient déjà les plus rapides en janvier.

Premier enseignement de ces premiers essais libres : malgré la baisse de puissance imposée au Daytona Prototype, ces derniers se sont montrés encore bien plus rapides que les prototypes de type P2. Le meilleur d’entre eux, sur les deux séances de la journée, et la Morgan-Nissan du OAK Racing pilotée par Olivier Pla, Gustavo Yacaman, Olilver Webb et Roman Rusinov en 1’40’’440, soit à 1,161 secondes de Westbrook sur un tour.

En catégorie PC, le meilleur temps est l’œuvre de l’Oreca FLM09 de l’équipage Bennett/Gue/Braun/Wilkins en 1’42’’724.

En GTLM, avantage Viper, avec le meilleur temps de la GTS-R de Bommarito, Wittmer et Bell (1’45’’016) devant leurs équipiers Farnbacher/Goossens/Hunter-Reay. Les deux voitures de l’équipe SRT devancent la Corvette C7.R officielle de Gavin/Milner/Liddell.

Enfin, la GTD la plus rapide de cette première journée est la Ferrari F458 Italia de Longo/Serra/Negrao/Gomes (1’47’’542).

venenatis, adipiscing justo in luctus ut odio Donec efficitur. ut commodo Phasellus