Daytona : La Ferrari du Level 5 récupère la victoire en GTD

Alors qu’il était en pleine bagarre avec l’Audi pilotée par Markus Winkelhock, Alessandro Pierguidi était pénalisé pour « contact évitable » avec le pilote allemand. Une sanction quelque peu surprenante, qui rétrogradait la Ferrari au 4e rang après un stop and go et une pénalité de 75 secondes, alors que l’Audi du Flying Lizard héritait de la victoire.

Mais, trois heures après l’arrivée, Scot Elkins, directeur de la compétition et de la réglementation technique au sein de l’IMSA, reconnaissait l’erreur après une étude approfondie des événements en piste.

Le Flying Lizard se réserve le droit de contester cette décision.

felis id, commodo elit. ut libero amet, felis leo. Sed libero