ISC baisse la capacité de ses tribunes

Ces dernières années s’il y a bien une constante en NASCAR, outre les titres de Jimmie Johnson, c’est la désertifications des tribunes y compris sur les tracés historiques de Daytona, Bristol, Talladega, Dover ou encore Charlotte. Bref quel que soit la compagnie qui gère les tracés, les tribunes se vident course après course.

International Speedway Corp. a donc décidé d’agir en réduisant la capacité de ces tribunes, pour d’une part que les tribunes paraissent plus remplies, ou moins vides c’est selon, mais aussi pour recréer de la demande.


Ainsi la capacité d’accueil dans les tribunes va être revue à la baisse pour la saison 2014 les pistes de Talladega, de Richmond, du Michigan, du California Speedway, de Darlington, de Joliet et d’Homestead.

En revanche, Daytona, le Kansas, Martinsville et Watkins Glen resteront avec le même nombre de places assises qu’en 2013.

Comparaison des places de 2013 à 2014 :

Talladega Superspeedway : De 108 000 à 78 000.

Richmond International Raceway : De 91 000 à 71 000.

Michigan International Speedway : De 84 000 à 71 000.

Auto Club Speedway : De 81 000 à 68 000.

Darlington Raceway : De 60 000 à 58 000.

Chicagoland Speedway : De 69 000 à 55 500.

Homestead-Miami Speedway : De 56 000 à 42 000.

Le Daytona International Speedway reste donc à 147 000 places, mais passera à 101 500 en 2016, le Kansas Speedway conserve ses 74 000 sièges, Martinsville ses 51 000 et Watkins Glen ses 33 000.

dolor. in ipsum quis sit odio Aliquam venenatis