Ajustement des séances qualificatives

Il y a trois semaines la NASCAR annonçait une refonte complète de son système de qualifications, aujourd’hui elle procède à quelques ajustements et cela n’est pas fini, puisqu’en cours de saisons d’autres modifications pourraient avoir lieu en ce qui concerne les circuits routiers. Comme toujours les instances seront attentives aux retours faits par les différentes équipes.

Lors de l’annonce du nouveau de format des séances qualificatives la NASCAR s’était montré contre les ajustements entre le sessions. Trois semaines après les instances sont, déjà, revenues sur leur décision puisqu’un seul mécanicien sera autorisé dans la voie des stands entre les sessions à effectuer des ajustements, exceptions faites de Daytona et Talladega.




C’est le vice-président de la compétition, Robin Pemberton qui a effectué cette annonce en déclarant avoir pris en compte les remarques des différentes équipes. Ainsi un et un seul mécanicien sera autorisé à passer le muret des stands entre chaque séance pour procéder à des ajustements sur la voiture. Les modifications se limiteront à :

– La pression des pneumatiques,

– Ajustements sur la barre antiroulis et la pression exercée sur les suspensions,

– Modification de l’ouverture de la grille d’aération.

Le format des qualifications sur les circuits routiers pourrait également évoluer en passant de trois à deux séances.

Si la procédure sera mise en application dès la semaine prochaine pour la Nationwide et la Truck à l’occasion de l’ouverture de la saison à Daytona, il faudra attendre Phoenix pour la Sprint Cup.

nec ut sem, elementum massa et, libero libero. sed