Comment se qualifier pour les Daytona 500 ?

À course exceptionnelle, méthode de qualification exceptionnelle. Les Daytona 500 ont un mode particuliers pour établir la grille de départ. Aujourd’hui sept pilotes sont assurés d’être au départ de la première course comptant pour le championnat NASCAR Sprint Cup, explications.

Les pilotes engagés pour les Daytona 500 disposent de plusieurs options pour se qualifier pour ‘The Great American Race’. De la séance de qualifications de dimanche, au Duels de jeudi prochain, en passant par les places provisionnelles, voici tout ce qu’il faut savoir.

Chaque pilote dispose de deux moteurs, un premier du samedi 15 février au mercredi 19 février inclus, tout changement de moteur, ou de voiture entraînera un départ en fond de grille pour la Budweiser Duel correspondante. Le second moteur sera monté après les Budweiser Duels, tout changement avant les Daytona 500, mais après les Duels entraînera donc un départ de l’arrière du peloton pour la course de 500 miles.

La première ligne : Les deux premières positions de la grille de départ seront attribuées aux deux pilotes les plus rapides de la séance qualificative qui se déroulera le dimanche 16 février. Chaque pilote disposera de deux tours lancés seul en piste. Si l’un des deux pilotes doit changer de moteur, quelle qu’en soit la raison, avant le changement autorisé par la NASCAR, il partira de l’arrière du peloton, tant pour sa Budweiser Duel que pour les Daytona 500.




Positions 3 à 32 : Les quinze lignes suivantes seront attribuées en fonction des résultats des Budweiser Duels du jeudi 20 février. Les pilotes terminant dans le top-15 auront leur place sur la grille. Le seizième de chaque Duel pourra être qualifié à la condition que l’occupant de la première ligne présent dans la Duel termine dans les quinze premiers.

La grille de départ des Budweiser Duels sera établie en fonction des résultats en qualifications. Les pilotes aux places impaires lors des qualifications seront dans la première, ceux des places paires dans la seconde.

Le premier de la Budweiser Duel 1 occupera la troisième place sur la grille de départ des Daytona 500, le deuxième la cinquième et ainsi de suite. Les pilotes de la Budweiser Duel 2 occuperont les places paires sur la grille de départ des Daytona 500.

Positions 33 à 36 : Ces quatre places seront réservées aux quatre pilotes les plus rapides de la séance qualificative n’étant pas encore qualifié suite aux Budweiser Duels.

Positions 37 à 42 : Ces six places seront basées sur le classement des propriétaires de la saison 2013. Ainsi les six premières voitures qui ne sont pas encore qualifiées seront placées sur ces lignes pour la grille de départ des Daytona 500. Ainsi, quelque soit le résultat des qualifications et des Budweiser Duels, Jimmie Johnson, Matt Kenseth, Austin Dillon (qui récupère les points acquis par Kevin Harvick dans la n°29 la saison dernière), Kyle Busch, Dale Earnhardt Jr. et Jeff Gordon sont assurés d’être au départ.

43ème position : Cette place est réservée à un ancien champion. Champion le plus récent, Jimmie Johnson est quoiqu’il arrive assuré d’être au départ du fait du critère précédemment énoncé, ainsi, Brad Keselowski, champion en 2012, est assuré d’être au départ, puisqu’en cas de non qualification en fonction des différents critères, il serait le champion le plus récent à ne pas être qualifié. Si tous les anciens champions se qualifient avant cette règle, cette place sera attribuée à la septième voiture du classement propriétaires 2013 à ne pas être encore qualifiée.

id sit suscipit tristique venenatis sem, risus. quis at Donec ipsum