Ryan Newman confirme la bonne tenue de la RCR à Daytona

La Richard Childress Racing a encore une fois signé un bon résultat d’ensemble lors de la deuxième séance d’essais avec trois de ses pilotes dans les dix premiers dont deux aux deux premières places. Ryan Newman a ainsi devancé Austin Dillon. Très forte lors des deux premières séances disputées en condition de qualifications, la Richard Childress Racing partira avec la pancarte de favorite dans le dos demain lors de la séance qualificative.

Meilleur temps de la deuxième séance d’essais préparatrice pour les Daytona 500, Ryan Newman est le pilote qui est allé le plus vite aujourd’hui avec un meilleur tour signé en 46,072 secondes. La nouvelle recrue de la Richard Childress Racing sera donc l’un des favoris demain pour la qualification, au même, titre que ses coéquipiers, y compris Austin Dillon qui pourrait signer la pole position des Daytona 500 pour son année de rookie, comme Danica Patrick la saison dernière, ou encore Jimmie Johnson en 2002.




Si la Richard Childress Racing s’est faite remarquer dans le bon sens du terme, les moteurs Hendrick continuent d’inquiéter avec trois explosions pour Bobby Labonte, Tony Stewart et Danica Patrick. Une situation inquiétante, même si du côté des responsables du département moteur de la Hendrick Motorsports on préfère déclarer que le problème vient probablement des équipes qui utilisent des réglages trop agressifs.

Double vainqueur des Daytona 500 et tenant du titre de l’épreuve, Jimmie Johnson a signé le neuvième temps de cette séance, preuve que tout n’est pas alarmant pour les équipes qui utilisent des moteurs de la Hendrick Motorsports.

Comme lors de la première séance Chevrolet s’est montré très fort, en plaçant cette fois cinq voitures aux cinq premières places. Marcos Ambrose, sixième est le premier représentant Ford, alors que Matt Kenseth, onzième, est le meilleur des pilotes Toyota.

Séance 2 : les temps.

ipsum Curabitur suscipit felis Praesent luctus