L’IndyCar change sa procédure de départ à Indy et Long Beach

Le Président de la compétition et des opérations en IndyCar, Derrick Walker, a profité du Media Day qui avait lieu cette semaine, pour annoncer que les courses de Long Beach et Indianapolis (circuit) disposeront d’une procédure de départ arrêtée en lieu et place du fameux départ lancé.

Le 13 Avril prochain, les pilotes IndyCar vont participer au ’40th Toyota Grand Prix of Long Beach’ dans les rues de la ville Californienne. Pour l’occasion, les instances de l’IndyCar ont préféré remplacer le traditionnel départ lancé par un départ arrêté. Les raisons invoquées de ce changement sont sans doute liées au manque de temps pour réunir tous les pilotes sur la ligne droite de départ/arrivée, sur circuit urbain. On a d’ailleurs souvent assisté à de nombreux départs désordonnés où seuls 6 à 8 pilotes arrivaient tout juste à se mettre en ligne avant le restart.

Voilà ce qu’en pense Jim Michaelian, CEO et promoteur du Grand Prix of Long Beach: “C’est une idée fantastique pour nos fans. Ils vont adorer entendre le rugissement des moteurs d’IndyCar quand les monoplaces s’élanceront pour descendre Shoreline Drive (NDLR: le nom de la rue qui représente la ligne droite de départ). Merci à l’IndyCar et surtout merci à Derrick Walker d’avoir rendu cela possible.”

D’autre part, le ‘Grand Prix of Indianapolis’ du Samedi 10 Mai, adoptera aussi la formule de mise en grille, avant l’extinction des feux rouges. On se rend compte alors que l’IndyCar serait progressivement en train de se tourner vers un remplacement des départs lancés, célèbres et propres aux sports mécaniques Américains.

En effet, en 2013, l’IZOD IndyCar Series a connu son premier départ arrêté (aucun départ arrêté n’avait jamais vu le jour sous les couleurs de la monoplace Américaine auparavant). C’est lors du deuxième ‘Double Header’ de l’épreuve de Toronto en Juillet dernier, que l’IndyCar a effectué ce genre de départ. Avant de réitérer la chose début Octobre pour la première des deux courses disputées dans les rues de Houston.

Ce changement progressif signifierait-il la fin des départs lancés sur les pistes ‘circuit/urbain’ dans les années à venir ?

commodo pulvinar Aliquam nec ut Aenean sed massa