Chevrolet veut équiper plus de voitures

Chevrolet a admis qu’elle pourrait être handicapée par un nombre trop faible de ses clients lors de la saison 2014 d’IndyCar Series. Le constructeur américain est prêt à fournir d’autres équipes si elles le demandent.

Le motoriste prévoit de fournir des moteurs à 11 voitures cette année, soit deux de moins qu’en 2013, en raison de l’absence de Dragon Racing. Le responsable du programme IndyCar chez Chevrolet, Chris Berube, a déclaré qu’il espérait au moins avoir le même nombre de voitures que l’année dernière :

“Nous avons deux voitures de moins à fournir par rapport à l’année dernière et ce n’était pas notre plan. Je pense que nous avons les ressources nécessaires pour équiper deux voitures de plus cette année, que ce soit des véhicules engagés par des équipes déjà clientes ou des nouvelles équipes, même si dans ce dernier cas c’est un tout petit peu plus compliqué,” a avoué Berube.

Malgré son regret de n’équiper que 11 voitures, Berube est ravi du niveau de ses clients. En effet, Penske et Ganassi utiliseront des moteurs Chevrolet, à l’instar de l’équipe KVSH Racing, Ed Carpenter Racing ou Panther Racing :

“Nous avons des clients de haut niveau. Je ne pense pas que nous soyons moins fort que l’année dernière sur ce point. En revanche nous devons évoluer et nous devons leur offrir plus de puissance et plus de longévité. Nous sommes ravis de notre nouveau moteur, nous effectuons les derniers réglages afin que les pilotes comprennent comment s’en servir correctement, c’est ce qui fera la différence.”

A l’heure actuelle, son rival Honda fournit également 11 voitures pour la saison 2014 mais ce nombre devrait passer à 13 si les équipes Rahal Letterman Lanigan Racing et Dale Coyne Racing confirment chacun une seconde voiture.

neque. venenatis, ut in Donec dictum odio suscipit