Regan Smith au bout du suspens

Grâce à l’aide de Trevor Bayne dans les derniers tours de l’épreuve Regan Smith a remporté la manche d’ouverture des NASCAR Nationwide Series sur le Daytona International Speedway. Le pilote de la JR Motorsports bat Brad Keselowski de treize millièmes dans ce qui est la deuxième arrivée la plus serrée de l’histoire des courses Nationwide disputée à Daytona depuis l’instauration du chronométrage électronique.

Prévue sur 120 tours la manche inaugurale de la saison 2014 de Nationwide aura fait un tour de plus du fait d’un accident impliquant Chad Boat et Eric McClure dans les tous derniers tours contraignant les officiels à terminer sur le régime du green-white-checkered. Sous le drapeau à damier Smith devance Brad Keselowski d’un peu moins d’un mètre pour décrocher son quatrième succès dans la discipline.

Troisième de la course Trevor Bayne a bien aidé Regan Smith dans les derniers tours en le poussant suffisamment pour qu’il ait un avantage sur la ligne. Keselowski et Kyle Busch ont eu beau tenter leur chance à l’intérieur, il n’ont pu faire mieux que le duo Smith/Bayne à l’extérieur.

“On a essayé à la fin”, commentait un Kyle Busch frustré à l’issue de l’épreuve. “Le 7 et le 6 étaient très forts à l’extérieur. Brad et moi avons tenté à l’intérieur, mais le 7 nous bloquait trop.”




Keselowski partage l’avis de son rival de la Joe Gibbs Racing. “Nous avions dépassé le 7 sur la relance, mais il a bénéficié d’une grosse aide du 6 et c’était trop pour moi. À la sortie du dernier virage nous étions trop sous-vireurs et Kyle n’a pu rester avec moi pour me pousser ce qui fut suffisant pour Smith.”

Cette course de Nationwide était la première avec la règle qui interdisait aux pilotes de rester coller pare-chocs contre pare-chocs et seul James Buescher fut pénaliser au 76ème tour pour une série de bumps appuyés, plus que pour un long push.

C’est une fois que la ligne d’arrivée fut franchie que l’accident est arrivé. Dale Earnhardt Jr. n’a pas décéléré tout de suite une fois le drapeau à damier franchi, envoyant Kyle Larson dans le mur ce qui a créé une réaction en chaîne.

Au final sous le drapeau à damier Regan Smith devance donc Brad Keselowski, Trevor Bayne, Kyle Busch, Elliott Sadler, Brendan Gaughan, Ty Dillon, Dylan Kwasniewski, Ryan Sieg et Kyle Larson pour les dix premiers.

Regan Smith est donc le premier leader de la saison devant Trevor Bayne, Elliott Sadler, Brendan Gaughan, Ty Dillon, Dylan Kwasniewski, Joe Nemechek, Mike Wallace, Chase Elliott et James Buescher pour le top-10.

adipiscing mattis eleifend venenatis justo id Nullam