Level 5 Motorsports se retire du championnat 2014

Le Tudor United Sportscar Championship vient tout juste de perdre un concurrent de poids au nom du GAINSCO/Bob Stallings Racing, qu’un deuxième candidat à la victoire de catégorie vient s’ajouter à la liste des forfaits 2014.

L’équipe récemment victorieuse au dernière 24H de Daytona et quadruple championne American Le Mans Series devait initialement faire courir une Ferrari 458 Italia sur l’intégralité de la saison en catégorie GTD avec Townsend Bell et Bill Sweedler à son volant. Nous ne verrons donc pas l’Italienne vêtu de noir et d’argent comme nous l’explique David Stone le team manager de l’équipe.

“La décision est de ma responsabilité à 100%. Scutt Tucker m’a délégué toutes les responsabilités et décisions opérationnelles concernant l’équipe. Pour plusieurs raisons, j’estime que notre participation au championnat TUDOR 2014 n’est pas la meilleure solution pour Level 5. Je veux être clair sur le fait que je n’essaye pas d’être négatif ou irrespectueux envers le championnat TUDOR Championship. Je n’ai rien contre eux. Il doivent faire les choix qu’ils pensent être bon pour le championnat comme je dois le faire faire pour l’équipe.”

Stone explique que plusieurs facteurs ont été pris en compte avant de se retirer dont, l’espace réduit alloué à chaque équipe dans le paddock dû au nombre important de concurrents. De plus, la décision de l’IMSA de pénaliser la Ferrari victorieuse pour un contact évitable avec l’Audi R8 LMS du Flying Lizards, puis de rendre cette victoire au Level 5 quatre heures après le drapeau à damier au Rolex 24 2014 ne semble pas être totalement digérée.

“C’était mon opinion, nous n’aurions pas dû participer à cette saison 2014 car c’est une année de développement.” david Stone poursuit. “Il était évident qu’il fallait du temps pour faire le règlement, le rang de chaque pilote etc etc. Ceci m’a fait penser qu’ils avaient beaucoup de travail et je n’envie pas leur position actuelle. La série a besoin de temps pour que tout soit en ordre et je ne veux pas être un concurrent qui en souffrira la première année. Je pense que la série c’est plus focalisée sur la quantité que sur la qualité. La réalité actuelle est que vous ne pouvez pas supporter autant d’équipe au même moment sur n’importe quel circuit.”

Le team manager du Level 5 a également précisé qu’ils avaient trouvé trois clients pour rouler en Prototype Challenge cette année. Malheureusement les capacités de chaque catégorie instaurées par l’IMSA en octobre avec une révision dans le calendrier on poussé ces derniers à abandonner leur programme PC.

Level 5 regarde du côté du Pirelli Wolrd Challenge pour un programme client avec surement les même Ferrari qui ont couru à Daytona. L’équipe poursuit son engagement en Ferrari Challenge.

En outre, Stone a également annoncé avoir été approché par un constructeur pour un programme de développement d’un moteur LMP. Il n’a pas voulu donner plus d’informations concernant ce projet mais une participation dans un avenir proche en FIA WEC, TUSCC ou ELMS est envisagée.

“Nous sommes actuellement en réorganisation et remaniement de l’équipe pour choisir les meilleures options pour Level 5. Si une bonne opportunité se présente pour débuter un programme qui nous amène à des victoires alors nous envisagerons de le faire. Nos options sont actuellement ouvertes.”

Quant à Townsend Bell et Bill Sweedler qui sont actuellement leader du championnat, ils continueront surement en GTD même si leurs programmes n’est toujours pas annoncé.

ultricies leo id elit. libero dictum venenatis, Phasellus Aliquam ut mi, sit