Et maintenant Jimmie Johnson ?

Pour la troisième épreuve de la saison 2014 des NASCAR Sprint Cup Series le favori n’est autre que le sextuple champion de la discipline, Jimmie Johnson. Le pilote de la Hendrick Motorsports s’impose très souvent en début de saison, cinq fois il a remporté au moins l’une des trois premières courses. Reste à voir si dimanche sera la sixième fois.

Pour trouver la trace de la première victoire de la saison la plus tardive de Jimmie Johnson, il faut remonter à la saison 2003, lorsqu’il avait remporté la All-Star Race puis les Coca-Cola 600 à la fin du mois de mai.

Jimmie Johnson, comme le reste des pilotes engagés en NASCAR Sprint Cup sur le Las Vegas Motor Speedway cette semaine, dispose d’une séance d’essais de quatre heures ce jeudi pour assimiler pleinement les modifications effectuées sur les ovales intermédiaires.




“Nous n’avions pas participé aux essais de Charlotte avec le règlement 2014”, confie Jimmie Johnson. “Nous savions que cela nous pénaliserait.” Nous sommes impatients pour ces tests.”

Lors des deux premières courses de la saison, Johnson s’est classé cinquième à Daytona, puis sixième à Phoenix pour deux ratings supérieurs à 100, preuve s’il en est de sa consistance tout au long des deux épreuves. Le sextuple champion Sprint Cup arrive sur une piste où il compte quatre victoires dont trois de rang de 2005 à 2007. Son dernier succès remonte à 2010.

En 2006, Johnson s’était imposé en ne menant que le dernier tour, battant sur la ligne Matt Kenseth de 45 millièmes, l’arrivée la plus serrée de l’histoire de la série à Las Vegas.

Lors des neuf dernières courses qu’il a disputées dans le Nevada, Jimmie Johnson a compilé des statistiques impressionnantes :

– Meilleur rating moyen (112,3),

– Meilleure position moyenne à l’arrivée (9,0),

– Meilleure position moyenne en piste (9,6),

– Plus grand nombre de tours menés (408),

– Plus grand nombre de meilleurs tours (316),

– Meilleure vitesse moyenne sous drapeau vert (170,622 mph),

– Meilleure vitesse moyenne dans le trafic (169,603 mph),

– Meilleure vitesse moyenne en début de run (172,901 mph).

in venenatis tempus leo. at odio