Historique d’une course contre-la-montre : Indy 500 / Coca-Cola 600

Dans l’histoire de la NASCAR qu’on pourrait associer avec l’histoire de l’IndyCar également, très peu sont ceux qui ont osé s’attaquer au doublé Indy 500 – Coca-Cola 600. En même temps, participer à 2 courses de 500 miles ou plus dans la même journée… il faut être un peu cinglé !

Ou passionné ! Et dans ce contexte c’est plus la passion qui a poussé Kurt Busch à tenter de faire le doublé. Comme il l’explique dans toutes ses interviews, “C’est un rêve de gosse.”Intéressons-nous maintenant de plus près à l’historique de cette redoutable tentative.

Seulement trois pilotes ont réussi à mettre en place un tel challenge. Il s’agit de John Andretti, en 1994, pour la première tentative de l’histoire. Il finira 10ème à Indy avant de sauter dans l’avion pour finir à la 36ème place des Coca 600 sur casse moteur.

Tony Stewart s’essaya à son tour au ‘double duty’ en 1999. Il prit la 9ème place de l’Indy 500 et la 4ème place à Charlotte. En 2001, il réessaya. 6ème à Indy et 3ème des Coca 600. Meilleur résultat jamais égalé. De plus, il devint le premier pilote à parcourir les 1100 miles de distance combinée sur les 2 courses.

Enfin, Robby Gordon complète cette liste des trois pilotes à avoir jamais tenté les 2 courses dans la même journée. Gordon a effectué pas moins de cinq tentatives de ‘double duty’. C’était en 1997,2000,2002,2003 et 2004. Le record de tentatives à ce jour. Néanmoins, l’Indy 500 de 1997 s’est déroulé le Lundi à cause d’un report de la course dû à la pluie. Malgré ces 5 tentatives, Robby Gordon n’a jamais fini dans le Top-5 d’aucune de ses 10 courses.

Dernière chose à noter, Kurt si tu nous entends ! Pour la plupart des tentatives de ‘double duty’, la majeure partie des pilotes est arrivée de justesse pour le départ de la course de Sprint Cup, ratant ainsi le ‘Drivers’ meeting’ qui précède la course. Ils sont donc partis du fond de grille.

Praesent diam dolor. sit nec libero elementum eget ut risus.