Kevin Harvick le plus rapide des tests à Las Vegas

Pas moins de 48 pilotes ont pris part à la séance de tests en NASCAR Sprint Cup Series sur le Las Vegas Motor Speedway afin de se familiariser avec les nouveaux réglages demandés par la NASCAR sur les ovales intermédiaires pour la saison 2014. Vainqueur à Phoenix le week-end dernier, Kevin Harvick s’est montré le plus véloce sur l’ovale d’un mile et demi du Nevada.

Cette séance organisée ce jeudi par la NASCAR, d’une durée de quatre heures, n’était autre que la première de la saison 2014. Elle avait pour but de préparer les équipes pour les KOBALT 400 sur la Las Vegas Motor Speedway, mais aussi les autres épreuves qui se disputeront sur des ovales similaires cette année.

Les officiels se sont basés sur les essais organisés à Charlotte tant en octobre qu’en décembre 2013 et sur le retour effectué par les équipes à ce moment-là, afin d’ajuster les réglages pour augmenter le nombre de dépassements, mais aussi de passages à deux de front.




Fort de sa victoire acquise dimanche dernier sur le Phoenix International Raceway, Kevin Harvick a signé le meilleur temps de la séance au volant de sa Chevrolet SS n°4 sponsorisée par Jimmy John’s avec un meilleur tour bouclé à la vitesse moyenne de 190,148 mph. Le pilote de la Stewart-Haas Racing n’a effectué que quarante-deux tours lors des quatre heures de tests, à comparer aux 113 boucles de Joey Logano dans le même temps.

“Nous étions à trois ou quatre dixièmes au début de la séance, puis nous avons essayé un nouveau réglage”, a confié Kevin Harvick. “Le deuxième run n’était pas très bon, puis le troisième nous a positionné où nous le souhaitions. Je que c’est bien pour nous et important car cela donne le cap pour les prochaines épreuves sur les ovales d’un mile et demi.”

“L’apprentissage se poursuit”, concède pour sa part Gene Stefanyshyn, le vice-président NASCAR en charge de l’innovation et du développement. “Le package utilisé cette semaine le sera partout exception faite des superspeedways. À Phoenix, nous avions vu une amélioration, mais c’était une piste d’un mile où la vitesse est moindre. Nous n’avions probablement vu que 30 ou 40 pour cent des capacités de ce package. Ce sera vraiment la première course où nous verrons pleinement les changements.”

Séance 1 : les temps.

leo pulvinar Aenean ut id, vel, Curabitur Nullam Sed