Refonte du format de qualifications pour l’Indy 500

Les officiels de l’IndyCar ont choisi de modifier le format des qualifications pour sa course la plus prestigieuse du calendrier, l’Indy 500. Les qualifications se dérouleront sur deux jours. L’objectif est d’améliorer le spectacle proposé aux spectateurs et aux téléspectateurs. En 2014 les qualifications se tiendront les 17 et 18 mai.

“Ce nouveau format inclus deux journées d’action avec en point culminant le Fast Nine Shootout le dimanche”, affirme Mark Miles, le PDG de Hulman Motorsports. “Les fans pourront suivre leur pilote favoris décroché leur place pour les 500 miles d’Indianapolis le samedi et signer la pole position le dimanche.”

Trois sessions différentes seront organisées, la première le samedi 17 mai de 11 h 00 à 17 h 50 lors de laquelle sera connue les trente-trois participants à l’Indy 500 sans pour autant savoir leur position sur la grille.




Chaque pilote engagé disposera d’une tentative sur cinq tours lancés – mais seuls les quatre derniers serviront à établir le temps de référence – pour se qualifier. Les neuf premiers se qualifieront pour le Fast Nine Shootout alors que les pilotes classés de la dixième à la trente-troisièmes sur la grille de départ se disputeront les places sur les lignes quatre à onze.

Le dimanche le temps des trente-trois qualifiés sera effacé. Une première séance verra s’affronter les pilotes pour les positions dix à trente-trois dans l’ordre inverse du temps réalisé lors de la séance du samedi. Chaque pilote disposera d’une tentative de quatre tours lancés pour réaliser son temps.

Enfin les pilotes qualifiés pour le Fast Nine Shootout s’affronteront eux aussi sur quatre tours lancés pour décrocher la pole position, c’est le temps cumulé sur les quatre tours chronométrés qui servira à établir la grille de départ.

Le barème d’attribution des points pour les qualifications sera également revu, mais il sera annoncé ultérieurement.

“Il y a beaucoup de talents engagés cette année notamment cinq champions de l’Indy 500”, déclare Derrick Walker, le président de l’INDYCAR chargé de la compétition et des opérations. “Le nouveau format offre un défi supplémentaire aux pilotes qui se qualifieront le samedi avant de connaître leur position de départ le dimanche.”

leo. vulputate, ut risus fringilla elit. sit venenatis ipsum Lorem