Keselowski va prendre des risques

Vainqueur de la troisième manche de la saison 2014 des NASCAR Sprint Cup Series, Brad Keselowski s’est mis en bonne position en vue d’une qualification en playoffs. Le champion 2012 de la série va pouvoir prendre des risques lors des vingt-trois prochaines épreuves de la saison régulière afin de viser d’autres victoires.

Vainqueur des Daytona 500 en ouverture de saison, Dale Earnhardt Jr., n’a pas eu à se poser de question à Las Vegas en fin de course, il pouvait jouer le coup de la consommation pour aller décrocher une seconde victoire. Si le coup semblait parfait, il y avait un demi tour de trop pour le pilote de la Hendrick Motorsports qui est tombé en panne d’essence, offrant la victoire à Brad Keselowski.

Paul Wolfe, le chef d’équipe de Brad Keselowski, a compris l’importance de gagner le plus rapidement possible en ce début de saison afin de s’assurer virtuellement une place en playoffs pour être libéré de cette pression et ainsi pouvoir prendre des risques dans la stratégie pour remporter d’autres épreuves.




“C’est l’agressivité qui a fait le succès de cette équipe ces dernières années”, concède Paul Wolfe. “Nous le serons encore cette année.”

À Las Vegas Paul Wolfe a choisi de changer les pneumatiques du train extérieur pour que Keselowski bénéficie de plus d’adhérence. La très grande majorité des adversaires du pilote du Team Penske n’a pas changé de pneumatiques ce qui fait qu’il est ressorti derrière, mais les pneumatiques neufs l’ont aidé à dépasser ses adversaires puis à se rapprocher de Dale Earnhardt Jr. pour la tête de l’épreuve.

“C’est important d’être agressif, car c’est ce dont nous avons besoin pour remporter le championnat”, affirmait Wolfe à l’issue de la troisième manche de la saison. “Ce ne serait pas intelligent de notre part de changer cela maintenant alors que nous nous apprêtons à livrer bataille pour le championnat.”

risus vel, leo venenatis ipsum risus. odio