12 Heures de Sebring – Protos : La revanche des P2 ?

Battus à plate couture par les Daytona Prototype lors des 24 Heures de Daytona, les prototypes P2 entendent bien prendre leur revanche sur les anciens pensionnaires du Grand Am ce week-end sur leur terrain à l’occasion des 12 Heures de Sebring, deuxième manche du championnat Tudor United Sports Car Championship.

Après les débuts des P2 à Daytona, on assistera ce week-end à la première apparition des Daytona Prototype, les anciens pensionnaires du championnat Grand Am, sur la piste de Sebring.

Alors que les P2 avaient été largement distancés à Daytona, l’écart s’était quelque peu resserré lors des tests préliminaires de Sebring, à la faveur il est vrai d’un réajustement de la balance de performance plus favorable pour les voitures labellisées ACO. Et les fers de lance des P2 sont deux constructions françaises : la Morgan-Judd du OAK Racing (en fait issue des ateliers manceaux de Onroak Automotive, la branche constructeur de OAK), et l’ORECA 03-Nissan du Pickett Racing, les champions ALMS en titre, également en verve lors des pré-tests de Sebring.

Malgré tout, les Daytona Prototype demeurent les voitures à battre, même à Sebring. Lors des tests collectifs, la Corvette DP du Action Express Racing de Joao Barbosa, Christian Fittipaldi et Sébastien Bourdais s’était montrée la plus rapide au cumul des quatre sessions. Mais les trois hommes, vainqueurs à Daytona fin janvier, devraient voir leurs performances amoindries ce week-end puisque l’IMSA a réajusté une nouvelle fois la balance de performance, diminuant la puissance moteur (via un diamètre plus réduit de la bride d’admission) des moteurs Chevrolet, et augmentant au contraire celle des moteurs Ford et Honda HPD, ce qui pourrait bénéficier aux équipes Ganassi Racing et Michael Shanks (Ford) et Starworks Motorsport (HPD).

Donec nec id, ut libero. vel, Curabitur risus. consequat.