Nouveaux ajustements des qualifications

La NASCAR a choisi hier d’apporter quelques retouche au règlement des qualifications, avant tout pour apporter plus de sécurité. Ainsi, après la prise de position de certains pilotes devant la dangerosité de la situation, les tours au ralenti sont désormais interdits. Tous les changements annoncés sont effectifs immédiatement.

Au lieu d’effectuer les tours au ralenti, les équipes auront le droit de connecter à la voiture un seul système de refroidissement au niveau des flaps situés sur le capot. Cependant, le capot moteur ne pourra pas être ouvert. Il est également toujours interdit de se connecter à un générateur.

Autre changement, deux mécaniciens pourront travailler sur la voiture dans les stands entre les sessions de qualifications, contre un seul précédemment.




Brian Vickers faisait partie des pilotes à avoir élevé la voix la semaine dernière à Las Vegas sur d’éventuels accidents devant la différence de vitesse entre une voiture lancée et une autre au ralenti.

“C’est la chose la plus dangereuse que j’ai faite dans une voiture de course”, affirmait le pilote de la Michael Waltrip Racing. “Nous n’avons pas de données sur un impact avec une différence allant de 170 à 180 mph. Si je viens à heurter quelqu’un avec cette différence de vitesse cela serait mauvais pour tout le monde.”

Nouvelle recrue au sein de la Richard Childress Racing, Ryan Newman partage l’avis de Vickers. “La piste est un endroit fait pour courir, pas pour êtres au ralenti et être en travers du chemin d’un adversaire. Pour moi ce n’est pas cool.”

Vice-président NASCAR en charge de la compétition et du développement, Robin Pemberton a également indiqué que d’autres changements pourraient intervenir dans la saison si le besoin s’en fait sentir. “Le format de qualification est nouveau pour tout le monde et nous avons déclaré ces dernières semaines que nous regarderons tous les aspects. Suite à des discussions en interne ainsi que dans les garages nous avons pris la décision de revoir le règlement. Cela sera effectif dès Bristol.”

dapibus commodo in libero. id, venenatis, ut Phasellus justo Praesent Sed