Une course de suspension pour Malucelli et Kearby après les crashs de Sebring

L’IMSA a sanctionné les pilotes Matteo Malucelli et Gaston Kearby en leur infligeant une course de suspension après les accidents dans lesquels les deux hommes ont été impliqués lors des 12 Heures de Sebring, deuxième manche du Tudor United Sports Car Championship.

Malucelli est parti en tête-à-queue au volant de sa Ferrari F458 n°62 du Risi Competizione avant de reprendre la piste de façon imprudente devant un paquet de voitures arrivant à pleine vitesse, ce qui a engendré un accident entre une BMW Z4 GTLM et une Porsche 911 de la catégorie GTD.

Le pilote italien avait déjà été impliqué dans un énorme accident fin janvier lors des 24 Heures de Daytona, lorsque le prototype Corvette DP du GAINSCO/Bob Stallings piloté par Memo Gidley a percuté de plein fouet sa Ferrari au ralenti sur la piste. Les deux hommes avaient été transférés à l’hôpital, Memo Gidley souffrant de multiples fractures aux bras et aux jambes.

De son côté, Gaston Kearby a écopé de la même sanction pour un incident similaire : le pilote américain a repris la piste trop tôt après un tête-à-queue au volant de son prototype ORECA FLM09 PC du BAR1 Motorsports, barrant la route à l’autre ORECA FLM09 du RSR Racing pilotée par Alex Tagliani, qui n’a pu l’éviter. Malgré la violence du choc, aucun des deux pilotes n’a été blessé.

Matteo Malucelli et Gaston Kearby sont ainsi tous deux suspendus pour une course. Le premier cité ne pourra prendre part au Grand Prix de Long Beach, troisième manche du Tudor United Sports Car Championship, qui se tiendra le 12 avril. Cette épreuve n’alignant de toute façon pas de concurrent de la classe PC, Gaston Kearby observera sa punition à l’occasion de la course de Laguna Seca, quatrième manche du TUSCC, le 4 mai.

amet, et, non consequat. elementum leo